Partager :

Jeudi 21 février 2019, le dirigeant du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) Maher Al-Yamani est décédé des suites d’une maladie à l’âge de 70 ans à Beyrouth, au Liban.

Maher Al-Yamani s’est engagé dans le Mouvement Nationaliste Arabe (MNA) en 1966 puis au FPLP à sa création en 1967. Il a coordonné les opérations spéciales avec Wadie Haddad, en particulier l’opération contre un avion de la compagnie israélienne El Al en juillet 1968 en Grèce.

Par la suite, Maher Al-Yamani fut condamné par Israël à 31 ans de prison. Il a purgé 14 ans et 3 mois avant d’être libéré lors d’un échange de prisonniers. Il fut secrétaire adjoint du FPLP de 1979 à 1982, secondant ainsi Georges Habache. Depuis 2000, il était membre du Comité Central de l’organisation.

De nombreux hommages ont eu lieu, en Palestine, au Liban et ailleurs. A Gaza, les Brigades Abu Ali Mustapha (branche armée du FPLP) lui ont également rendu hommage (voir ci-dessous).

C’est un véritable résistant que le FPLP ainsi que la Palestine a perdu. 

 

Les révolutionnaires ne meurent jamais !

Vive la lutte du peuple palestinien !

Hommage des Brigades Abu Ali Mustapha à Gaza.

Hommage des Brigades Abu Ali Mustapha à Gaza.