Partager :

Le 17 avril marque la Journée Internationale des Prisonniers Palestiniens. C’est une journée de lutte et de solidarité pour briser l’isolement des prisons de l’occupation. Cette année, elle se déroule après une grève de la faim menée par plusieurs centaines de prisonniers palestiniens, qui s’est conclue sur un accord avec les forces d’occupation.

Partout en Palestine occupée et dans le monde, des initiatives ont eu lieu pour commémorer cette journée ce 17 avril 2019 :

En Palestine occupée :

A Naplouse :

A Ramallah :

Mais aussi à Gaza :

À Amman en Jordanie le 16 avril dernier, rassemblement de solidarité avec les prisonniers palestiniens devant le siège de la Croix Rouge :

A Tunis en Tunisie le 17 avril dernier, rassemblement de soutien aux prisonniers palestiniens avec également une délégation du Comité tunisien pour la libération de Georges Abdallah :

En Europe, la solidarité s’est aussi exprimée :

Mercredi 17 avril, nous avons co-organisé avec le Temps pour la Palestine un rassemblement toulousain pour les prisonniers palestiniens qui fut un véritable succès :

La Campagne Unitaire pour la libération de Georges Abdallah de Région Parisienne a organisé un rassemblement de soutien le 17 avril pour exiger la libération du plus vieux prisonnier politique d’Europe mais également Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens :

A Marseille c’est un meeting de convergence qui était organisé en mettant au cœur le combat de Georges Abdallah faisant sien le slogan « Il est de nos luttes, nous sommes de son combat » :

A Lille, à l’occasion du rassemblement hebdomadaire du Comité de Sans Papiers 59 tous les mercredis les participants ont affiché leur soutien à Georges Abdallah et à la cause des prisonniers palestiniens :

A Nîmes le 17 avril, action BDS pour dénoncer la collaboration d’AXA avec l’occupation israélienne et affirmer le soutien à la libération des prisonniers palestiniens :

Mais aussi à Bruxelles en Belgique où différentes associations de soutien et organisations palestiniennes se sont réunies. Le combat pour la libération de Georges Abdallah était largement affiché par le Secours Rouge et la Plateforme Charleroi pour la Palestine. Ce fut l’occasion aussi d’accueillir avec joie et détermination la récente libération de Mustapha Awad également présent au rassemblement :

Le samedi 13 avril à Berlin en Allemagne, différentes organisations palestiniennes et du réseau de solidarité (notamment BDS et Samidoun) se sont réunies pour scander la libération de tous les prisonniers palestiniens :

En Ecosse, des rassemblements ont eu lieu notamment à Édimbourg pour affirmer une nouvelle fois l’exigence de la libération des prisonniers palestiniens :