Partager :

Mardi 14 mai à l’appel du Temps de la Palestine Toulouse, une centaine de personnes se sont rassemblées pour dénoncer la tenue de l’Eurovision à Tel-Aviv, capitale de l’apartheid israélien. Pendant près de deux heures, les manifestants ont distribué plus de 500 flyers, discutés avec des dizaines de personnes et scandés des slogans pour le boycott d’Israël. Notre Collectif Palestine Vaincra est intervenu à la fin de la manifestation en affirmant notamment :

« Ce concours est utilisé par le gouvernement d’extrême droite de Netanyahou comme une grande opération de promotion de l’Etat sioniste, un état colonial et raciste depuis sa création.
Mais même si leur macabre show aura sûrement bien lieu, nous pouvons nous féliciter et affirmer que leur opération est un échec ! Une large campagne internationale, avec le soutien de centaines d’artistes, a été organisée à travers le monde pour dénoncer cet Eurovision. Et aujourd’hui, nul ne peut dire « je ne savais pas ». Madonna ou encore Bilal Hassani, le représentant de la France à ce concours, chantent pour l’apartheid et assument de le faire. Honte à eux !
A la veille du 71e anniversaire de la Nakba – la Catastrophe qui a vu la naissance d’Israël, nous voulons dire avec force que non seulement le boycott culturel est nécessaire mais il est essentiel ! Luttons partout contre les politiques de normalisation avec l’Etat sioniste.
Boycott Israël ! Palestine Vaincra ! »

 

Des initiatives se sont multipliées partout en Europe avec le soutien de nombreux artistes notamment français. Et le constat est sans appel, seulement 5.000 visiteurs ont fait le déplacement (trois fois moins qu’attendu). Parallèlement, le site du diffuseur israélien (la chaîne publique Kan) a été piraté cette semaine par une vidéo se concluant par : « Israël n’est pas sûr, vous le constaterez ». Rappelant que malgré les tentatives répétées de l’armée israélienne de la détruire, la Résistance palestinienne fait toujours face à l’occupation et rappelle aux yeux du monde la vraie nature d’Israël, une colonisation de peuplement où le racisme est loi. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette campagne se clôturera par l’organisation d’une cérémonie alternative le 18 mai prochain, intitulé Globalvision, avec des lives de différents artistes qui soutiennent le peuple palestinien et sa Résistance.