Partager :

Le Centre palestinien de recherche sur les politiques et les enquêtes basé à Ramallah en Cisjordanie a réalisé un sondage à propos de l’Accord du Siècle et de ses conséquences.

Il révèle que 80% des personnes interrogées étaient favorables au boycott de la conférence « Peace to Prosperity » qui s’est déroulée à Manama au Bahreïn le 25 et 26 juin dernier.

Dans ce sondage, le même pourcentage considérait la participation des États arabes à la conférence comme un abandon des Palestiniens et de leur cause. Malgré les appels au boycott de l’ensemble des organisations palestiniennes, des représentants de Bahreïn, d’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, de la Jordanie et de l’Égypte ont assisté au sommet. Seuls le Liban et le Koweït ont répondu à l’appel du boycott.

En outre, 90% des personnes interrogées ont déclaré ne pas faire confiance à l’administration du président américain Donald Trump, qui est le fer de lance de «l’Accord du siècle».

Enfin, lorsqu’on leur a demandé de choisir entre la « prospérité économique » proposée par Trump et un État palestinien indépendant, 83% ont opté pour l’indépendance.

 

Source : Quds News Network