Partager :

Six prisonniers palestiniens continuent leur grève de la faim contre la détention administrative, emprisonnement sans charge ni procès pratiqué massivement par l’Etat sioniste :

– Jafar Izz al-Deen en grève de la faim depuis 37 jours
– Ahmad Zahran en grève de la faim depuis 30 jours
– Muhammad Abu Aker en grève de la faim depuis 22 jours
– Mustafa al-Hassanat en grève de la faim depuis 22 jours
– Huthaifa Halabya en grève de la faim depuis 22 jours
– Hassan al-Zaghary en grève de la faim depuis 13 jours

Ils sont tous soumis au harcèlement de l’administration pénitentiaire pour les obliger à cesser leur grève mais aussi à l’isolement du monde extérieur et au refus de rencontrer leurs avocats. Parallèlement, les autorités d’occupation ont continué à prendre des mesures punitives violant les droits des prisonniers en grève comme : les empêchant de recevoir des visites de la famille et d’utiliser le magasin pour les prisonniers pendant un mois. Ces mesures punitives continuent généralement et sont renouvelées jusqu’à ce que les prisonniers arrêtent leur grève. Les autorités d’occupation les utilisent pour faire pression sur les prisonniers et les punir de leurs protestations légitimes.

Le Collectif Palestine Vaincra, membre du réseau international de soutien aux prisonniers palestiniens Samidoun, apporte son soutien aux six grèvistes de la faim et exige leur libération immédiate !

Arrêt de la détention administrative !
Liberté pour toutes et tous les prisonniers palestiniens !

Source : Addameer