Partager :

Le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun condamne la dernière attaque cynique de l’Autorité Palestinienne contre des personnes marginalisées en Palestine, soulignant que l’interdiction des activités d’Al-Qaws est une tentative pour détourner l’attention de l’incapacité actuelle de l’Autorité Palestinienne à défendre les droits humains des Palestiniens face à l’occupation israélienne, la colonisation et l’apartheid. Alors que l’Autorité Palestinienne a affirmé qu’elle enquêtait sur la manière de mettre fin à ses « accords » catastrophiques avec l’occupation israélienne, en réalité, la coordination de la sécurité avec l’occupant aux dépens du peuple palestinien se poursuit au quotidien.

En s’attaquant aux Palestiniens identifiés en tant que LGBTQ, les responsables de la sécurité de l’Autorité Palestinienne – également chargés de la coordination de la sécurité avec l’occupation sur le terrain et de l’incarcération de jeunes Palestiniens et d’étudiants en détention politique – tentent de revendiquer une identité religieuse et culturelle pour cacher l’engagement continu de l’Autorité Palestinienne dans la coordination de la «sécurité» avec l’occupant. Au lieu de cela, l’Autorité palestinienne semble tenter d’inciter un conflit entre Palestiniens tout en fournissant une propagande gratuite aux campagnes de pinkwashing du régime israélien colonial et des organisations sionistes du monde entier, tandis que les Palestiniens marginalisés en subissent les conséquences.

Mohammed Khatib, le coordinateur européen de Samidoun, a déclaré :

« Cette réaction dangereuse prouve une fois de plus que l’Autorité Palestinienne est un outil utilisé par l’occupation sioniste, qui sert à opprimer notre peuple et à enrayer tout mouvement contre l’occupation. Nous savons très bien que l’entité sioniste sera le seul responsable des actions répressives à l’encontre de Palestiniens identifiés comme LGBTQ. Nous pouvons déjà voir comment ces forces – qui attaquent activement les Palestiniens de toutes identités par le biais de la colonisation en cours, de l’apartheid, de l’occupation, des meurtres, du siège, des emprisonnements et de la dépossession – ont déjà commencé à utiliser cette action de manière factice pour blanchir les crimes l’occupation. »

Le Ministère des Affaires Stratégiques israéliens a fait la promotion du pinkwashing à cette occasion – Tweet du 19 août 2019

« Al-Qaws et d’autres organisations ont joué un rôle clé dans la prise de conscience internationale de la situation réelle du peuple palestinien, en exposant la propagande de pinkwashing de l’État de l’occupation. Leurs membres font partie du peuple palestinien et de notre mouvement de libération nationale. Le peuple palestinien est diversifié dans sa lutte pour la libération nationale et sociale et la diversité comprend la communauté LGBTQ. Notre vision de la libération inclut la justice pour tous. »

« Ces événements ne devraient qu’encourager les mouvements et les communautés LGBTQ progressistes et révolutionnaires du monde entier à renforcer leur solidarité avec le peuple palestinien en luttant contre les campagnes de pinkwashing et en construisant une campagne de boycott contre le projet d’apartheid israélien raciste et colonialiste et le mouvement BDS. Les Palestiniens de toutes les identités et de toutes les sexualités se battent pour se libérer du colonialisme ainsi que pour la libération sociale et les droits démocratiques. Il est impossible de réaliser ceci sans ces derniers. »

« Les campagnes de Pinkwashing sont, en réalité, une attaque de propagande internationale contre les Palestiniens LGBTQ par les forces mêmes les plus responsables de leur oppression. Nous savons que l’Autorité palestinienne s’emploie actuellement à coordonner ses activités de sécurité avec l’occupation israélienne. Loin de protéger les valeurs palestiniennes, il les a complètement défaites tout en poursuivant la normalisation et la coopération avec l’occupation sioniste et les forces impérialistes qui la financent, l’aident et l’arment. En réponse à ces attaques, le moment est venu d’intensifier tous nos efforts pour lutter pour la libération nationale et sociale en Palestine et pour la liberté de toutes les communautés opprimées. »

 

Source : Samidoun – Traduction : Collectif Palestine Vaincra