Partager :

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a décidé de réduire de moitié le volume de diesel pénétrant dans la bande de Gaza assiégée suite à l’escalade d’hier soir.

« Suite aux tirs de roquettes de la bande de Gaza sur le territoire israélien, il a été décidé de réduire la quantité de carburant transférée à la centrale de la bande de Gaza par le passage de Kerem Shalom (Kerem Shalom) », a déclaré Kamil Abu Rokon, coordinateur du gouvernement israélien dans les Territoires occupés. « Lundi matin jusqu’à nouvel ordre ».

L’occupation israélienne a affirmé que trois roquettes sont tombée sur des colonies, dont l’une dans une zone dégagée, tandis que l’armée de l’occupation a déclaré que le système du dôme de Hodeidah avait abattu deux personnes et qu’aucun Palestinien n’avait revendiqué la responsabilité de ces tirs.

Les avions de guerre israéliens ont attaqué une position du Hamas dans la région de Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza, pendant la nuit.

 

Source