Partager :

Lors de la Grande Marche du Retour du vendredi 19 juillet 2019 à Gaza, plusieurs palestiniens ont salué Georges Abdallah en arborant son portrait lors de l’événement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

De plus, Sewar Alzaenin, militante du FPLP et de la campagne pour la libération de Georges Abdallah à Gaza, a adressé un message au Collectif Palestine Vaincra et à la campagne libanaise pour la libération de Georges Abdallah à l’occasion d’un meeting de soutien à Saïda au Liban le 12 juillet dernier :

 

 

Ci-dessous sa déclaration retranscrite :

 

Chers camarades dans la campagne pour la libération de Georges Abdallah au Liban

Chers camarades du Collectif Palestine Vaincra en France

Cher camarade Dr Robert Abdallah, frère de Georges Abdallah

 

Nous saluons  toutes les personnes présentes. C’est un honneur pour nous en Palestine et à Gaza plus spécifiquement de participer avec vous à cette réunion de solidarité avec le camarade résistant Georges Abdallah.

Permettez nous d’abord de remercier nos camarades du Collectif Palestine Vaincra en France qui nous ont invité à participer à cet événement de solidarité avec un grand combattant comme Georges Abdallah. Ce combattant inflexible qui a sacrifié sa vie pour s’opposer au projet impérialiste, sioniste et colonialiste. Georges Abdallah a bien porté l’idée de résistance devenant ainsi une partie de l’histoire de la lutte arabe et internationale et un des défendeurs acharnés de la cause palestinienne. Il croît à ce que tout être libre à l’honneur de le défendre en première ligne. C’est pour cette raison que l’Etat français criminel continue de le kidnapper car l’Etat lui reproche d’être un résistant radical, une personne qui n’abandonne pas la résistance. C’est l’image typique de ce militant révolutionnaire que nous gardons dans notre mémoire ici à Gaza dessinant à nos yeux la forme de la lutte.

Gaza est toujours présente dans la pensée de Georges Abdallah. Gaza qu’il a aimé, Gaza à laquelle il a adressé plusieurs lettres. De même, sa libération a été toujours présente dans nos événements, nos activités et notre mobilisation politique.

Tout en étant convaincu Georges que votre cause est liée à la cause de nos braves prisonniers qui se trouvent dans les prisons du colonisateur israélien. Enfin, le geôlier est le même, le but de l’emprisonnement est le même. Le crime commis envers ces prisonniers et envers Georges Abdallah est le même. Les lois racistes, fascistes et terroristes visent à transformer l’identité du résistant Georges Abdallah : celle d’un combattant pour la liberté à un terroriste. Elles considèrent aussi les prisonniers palestiniens comme terroristes. On reprend ici une partie d’une ancienne lettre du secrétaire général du FPLP, le camarade Ahmad Sa’adat au camarade militant Georges Abdallah :

« Je ressens de la douleur lorsque tu ressens de la douleur, tu es toujours une source de fierté et de respect. De ta constance de principe à travers des décennies de prison, nous construisons notre détermination, notre volonté et notre conviction intellectuelle; de ta tête haute, en accélérant toujours nos démarches pour se rapprocher du soleil de la vérité et de la libération, avec toi, par toi et avec toutes les forces de la liberté dans le monde. Ensemble, notre force se multiplie des douzaines de fois, renouvelée dans notre espoir et notre confiance en l’inéluctabilité de la victoire, la victoire de l’aube sur la nuit, la vérité sur les mensonges et l’hypocrisie. Tu es le témoin vivant de la fausseté des allégations relatives au «monde libre», à la «démocratie», à la «séparation des pouvoirs» et à «l’indépendance de la magistrature» dont la classe dirigeante se vante dans les forums médiatiques et les salles de conférences.

Les décisions juridiques sont enchaînées par les enclaves fabriquées aux États-Unis d’Amérique, qui sont les mêmes en Palestine, et je ne doute pas qu’il existe de nombreux exemples dans tous les bastions de l’impérialisme. Toi et ceux qui sont unis avec toi dans le soutien et la solidarité, les vrais camarades en France, au Liban, en Palestine et dans le monde entier, sont l’extension naturelle de ceux qui ont déjà porté des marteaux, ont pris d’assaut la Bastille et ont détruit les murs de la prison… l’extension de ceux qui ont transformé les cellules de l’occupation sioniste en écoles révolutionnaires dont les générations successives apprennent le sens de la volonté, de la détermination et de l’engagement… L’extension de toutes les forces et mouvements de libération du monde qui résistent à la vraie démocratie et à un monde libre de l’exploitation, de la tyrannie et de l’assujettissement, où règnent les valeurs de la justice sociale, de la libération et de la dignité. »

Nous, la campagne de solidarité avec Georges Abdallah en Palestine, Gaza et au nom du FPLP surtout au nom des sections des jeunes et des étudiants et en se basant sur la reconnaissance des sacrifices de ce grand héros, nous confirmons les choses suivantes : la lutte de Georges Abdallah est celle de la Palestine, c’est l’unité de la lutte contre le sionisme et l’impérialisme, c’est la lutte du monde libre qui milite pour la fin du colonialisme, la tyrannie et la domination.

Nous demandons à l’Etat français de libérer immédiatement et sans conditions le militant Georges Abdallah car le maintenir en prison met en danger ses intérêts. Sinon, elle légitime l’utilisation de tous les moyens violents ou non pour le libérer. Les autorités libanaises devraient prendre en charge sa libération ou au moins s’approcher du dossier en tenant compte que Georges Abdallah est un résistant et un combattant pour la liberté.

Nous appelons à continuer la mobilisation populaire faisant pression pour sa libération surtout ici en Palestine. Que son cas soit inclus comme notre priorité et dans le cadre de nos activités de soutien aux prisonniers palestiniens dans les geôles de l’occupation.

Le rôle des médias mettant la lumière sur cette affaire est très important pour créer un opinion publique pour faire pression sur les autorités françaises et sur ceux qui gardent le silence face à son incarcération illégitime. Pour finir, nous promettons au camarade Georges Abdallah de poursuivre la coordination avec toutes les forces progressistes, révolutionnaires arabes et mondiales et à leur tête le FPLP afin d’arracher sa libération de l’Etat français. Tout en gardant les mêmes convictions pour lesquelles ce héros a sacrifié sa vie.

Libération immédiate pour Georges Abdallah et tous les prisonniers politiques dans les prisons sionistes, impérialistes et réactionnaires arabes.