Partager :

Sous la pression assumée de l’organisation violente et pro-israélienne Brigade Juive, le site de collecte en ligne Okpal de la plateforme Ulule a annulé notre collecte de soutien qui avait récolté plus de 620€. Nous dénonçons cette collusion entre des groupuscules ouvertement racistes et violents et le site Okpal qui, en fermant notre collecte, se rend complice de ces groupes. Nous reproduisons ci-dessous le courrier que nous avons adressé à cette entreprise.

 

La Brigade Juive revendique son action sur les réseaux sociaux.

 

Le mercredi 11 septembre 2019 à 17h23, nous avons reçu un mail de votre part nous indiquant « Votre collecte est terminée » et nous proposant de suivre les démarches pour transférer l’argent.

Mise en place en mai 2019, cette cagnotte était organisée pour aider aux financements des activités du Collectif Palestine Vaincra. Elle avait récolté plus de 620€.

Après avoir sollicité la plateforme sur le motif de la clôture anticipée, nous avons été surpris par votre réponse. En effet, vous nous indiquez que la collecte est « désactivée


» et que celle-ci commet « une infraction à nos conditions d’utilisation, notamment via le soutien à la lutte armée indiqué dans la charte de votre organisation ».

Il s’agit donc d’un acte politique de censure à la solidarité avec le peuple palestinien.

Nous sommes surpris de voir que l’entreprise Okpal ne connaît pas le droit international et s’aventure en juge de la légalité. Ainsi, nous vous rappelons que l’ONU reconnaît la légitimité de la lutte du peuple palestinien, y compris armée dans sa résolution 37/43 adoptée en 1982. Cette résolution affirme notamment : « la légitimité de la lutte des peuples pour l’indépendance, l’intégrité territoriale, l’unité nationale et la libération de la domination coloniale, par tous les moyens disponibles, y compris la lutte armée ».La résolution 37/43 précise dans son article 21 : « les activités expansionnistes d’Israël au Moyen-Orient et le bombardement permanent des civils palestiniens, constituent un obstacle sérieux à la réalisation de l’autodétermination et de l’indépendance du peuple palestinien ».

Cet acte politique de censure s’inscrit de fait dans un soutien à la politique israélienne qui pratique le racisme et l’apartheid. Il s’inscrit dans les diverses tentatives de faire taire tout soutien à la Palestine en France et en Europe. Ces dernières années, on a vu se multiplier les attaques contre différentes organisations de soutien à la Palestine. Des comptes Paypal d’association ont été arbitrairement fermé, celui de l’Association France Palestine (AFPS) ou l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) en 2018 ou celui du réseau international de soutien aux prisonniers palestiniens Samidoun en avril 2019. Des tentatives de criminalisations de la campagne BDS (Boycott, Sanctions, Désinvestissements) ont été menées en France mais aussi dans d’autres pays d’Europe.

Nous vous demandons de cesser cette politique discriminatoire et anti-palestinienne. Nous vous demandons également la restitution intégrale de la somme récoltée.

Réponse de la plateforme suite à notre réclamation.

 

Depuis, l’organisation fasciste Ligue de Défense Juive (interdite aux Etats-Unis et en Israël) s’est félicitée de l’opération d’Okpal sur son site internet :

 

L’article sur le site de la LDJ.