Partager :

Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP)  affirme que les forces d’occupation sionistes ont lancé aujourd’hui à l’aube une campagne d’arrestations de grande envergure parmi ses dirigeants, dont la dirigeante militante Khalida Jarrar et le combattant Ali Jaradat ainsi que des dizaines de cadres dans divers quartiers de la Rive Occidentale, assaillant également plusieurs maisons de camarades détenus. Ce n’est rien d’autre qu’une tentative ratée et désespérée visant à briser la volonté du FPLP, le faire plier et le décourager de poursuivre sur la vois de la résistance prévue par ses positions solides et les sacrifices de ses camarades, martyrs et prisonniers.

Le FPLP a accusé l’occupation sioniste d’être entièrement responsable de la vie de ses combattants, Khalida Jarrar et Ali Jaradat, ainsi que d’un certain nombre de dirigeants de détenus souffrant de conditions de santé difficiles, soulignant que l’objectif principal de l’occupation dans son agression visant les dirigeants du FPLP est une tentative d’élimination des dirigeants nationaux efficaces de la scène palestinienne afin de créer un environnement favorable à la reproduction de la même approche de règlement destructif.

Le FPLP appelle les masses de notre peuple à déclarer l’état d’alerte vendredi et samedi pour commémorer la déclaration fatidique de Balfour et exprimer sa colère devant les projets d’occupation et de liquidation, ainsi que le soutien de nos vaillants prisonniers dans les prisons de l’occupation, en particulier les prisonniers en détention administrative en grève.

Le FPLP a appelé l’Autorité Palestinienne et ses services de sécurité à prendre une décision claire et sérieuse visant à mettre fin à toute forme de coordination de sécurité avec l’occupation. […]

Le FPLP a promis aux masses de notre peuple qu’il continuera sur la voie de la résistance et qu’il ne s’en écartera pas, même si les attaques dirigées contre ses dirigeants, ses cadres et ses institutions devenaient de plus en plus intenses.

FPLP, le 31 octobre 2019

 

Source : FPLP – Traduction : Collectif Palestine Vaincra