Partager :

Rejoignez les Palestiniens dans la bande de Gaza assiégée pour une mobilisation mondiale à l’occasion du deuxième anniversaire de la Grande Marche du Retour pour réclamer le droit au retour des réfugiés palestiniens et la fin du siège de Gaza par Israël.

Le 30 mars 2018, des dizaines de milliers de Palestiniens de la bande de Gaza assiégée ont lancé la Grande Marche du retour et pour la fin du blocus.

La violente répression israélienne à son encontre a eu un coût horrible, avec ses munitions à balles réelles, ses gaz lacrymogènes et ses balles en acier revêtues de caoutchouc massacrant 214 Palestiniens participant à des manifestations non armées et en blessant 18 764 autres.

Mais les exigences de la Grande Marche pour le retour – la fin de la fermeture brutale par Israël de la bande de Gaza et le droit de retour pour des millions de réfugiés palestiniens ethniquement nettoyés de leurs maisons – ne sont pas moins critiques deux ans plus tard.

Sept ans après que les Nations Unies ont averti pour la première fois que les conditions imposées par le siège d’Israël rendraient Gaza impossible à vivre d’ici 2020, ses crises en matière d’électricité, d’eau, d’emploi et de sécurité alimentaire ont déjà atteint le point de rupture.

Cet isolement de la bande de Gaza fait partie de la stratégie d’Israël visant à déplacer le peuple palestinien, à fragmenter notre société et à liquider notre mouvement national.

Son plan, qui a commencé avec le nettoyage ethnique de 720 000 Palestiniens en 1948, se poursuit aujourd’hui avec l’utilisation de murs, de points de contrôle et de routes pour diviser les quartiers et les communautés palestiniens; les démolitions de maisons et d’institutions palestiniennes à Jérusalem, en Cisjordanie et dans la Palestine occupée en 1948; la saisie de terres palestiniennes pour les colonies israéliennes; le ciblage des dirigeants palestiniens pour leur détention politique; et l’exclusion des réfugiés palestiniens de leur patrie occupée avec une force meurtrière.

Pourtant, les Palestiniens n’ont jamais interrompu nos luttes légitimes pour le retour, l’autodétermination et la libération nationale, de la résistance armée aux grèves générales, en passant par les campagnes de BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) et la Grande Marche du Retour.

Depuis 2018, les réfugiés palestiniens ont persévéré contre toute attente, bravant les tirs de l’occupation israélienne et risquant d’être blessés et de décéder pour réclamer notre droit de retourner dans les maisons où les forces de l’occupation israéliennes nous avaient conduits à main armée.

À l’approche du deuxième anniversaire du Grand retour, le 30 mars – Journée de la terre palestinienne -, nous appelons ses sympathisants du monde entier à se joindre à une semaine internationale d’action pour appuyer ses revendications du 24 au 30 mars 2020.

  1. Organisez une activité pour soutenir la prochaine Flottille de la Liberté, qui naviguera en 2020 pour défier le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza.
  2. Organisez une campagne de boycott, désinvestissement et sanctions contre un complice ciblé des violations par Israël des droits des Palestiniens et du droit international.
  3. Organisez la projection d’un documentaire sur les crimes d’Israël contre les réfugiés palestiniens et la bande de Gaza et leur lutte pour la libération.
  4. Rassemblement solidaire avec la Grande Marche du Retour dans un lieu public.
  5. Accueillez un orateur sur le grand retour et ses exigences.
  6. Ciblez les responsables politiques de votre pays pour leur demander de s’opposer publiquement aux crimes israéliens contre les Palestiniens et de leur imposer des sanctions significatives.

Dans tous vos efforts, nous vous demandons de soutenir de manière visible la Grande Marche du retour et pour briser le siège et nos justes revendications.

Envoyez les annonces de vos événements, ainsi que des photos, des vidéos et des rapports de celles-ci, à samidoun@samidoun.net, ou envoyez-les au Facebook du réseau de soutien aux prisonniers palestiniens Samidoun.

En cette Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, nous appelons le monde, ses peuples et ses mouvements à intensifier leur soutien à la Palestine et à notre lutte séculaire pour la libération nationale.

Commission nationale supérieure
Grande marche du retour et pour briser le siège
Gaza, Palestine
29 novembre 2019

 

Source : Samidoun