Partager :

Dans une déclaration parvenue jeudi 14 novembre, le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) a salué les martyrs qui ont été tués durant la récente agression israélienne.

Par ailleurs, le FPLP a déclaré que « l’occupation israélienne a échoué pendant deux jours d’agression à briser la volonté de Gaza […] et la Bande de Gaza a maintenu sa cohésion et sa fermeté ».

« La Résistance a réussi à repousser l’occupation et son système de sécurité et à paralyser tous les milieux de la société. Elle a envoyé un message clair et dissuasif à l’ennemi: la politique d’assassinats de l’occupation ne restera pas impunie et fera face à la confrontation ».

Il a réitéré sa ferme position de principe rejetant les soi-disant « accords », « apaisement » ou « engagement mutuel » avec l’État sioniste, rejet fondé sur « sa compréhension de la nature de l’entité et à la lumière de l’expérience amère et historique vécue avec l’entité sioniste ».

Dans ce contexte, le FPLP a appelé les masses du peuple palestinien et toutes les forces armées « à se préparer à toute nouvelle agression sioniste. La bataille contre cet ennemi ne prendra fin que s’il est vaincu. »

Le FPLP a souligné que « la priorité nationale consistait maintenant à renforcer la ténacité des familles des martyrs et des blessés de la récente agression, à la restauration des maisons et à la reconstruction de ce qui avait été détruit par l’occupation. »

Source