Partager :

Alors que l’armée israélienne entame son deuxième jour d’offensive sur la Bande de Gaza, le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) a « félicité les combattants de la Résistance qui continuent d’affronter courageusement l’agression sioniste barbare sur la bande de Gaza et qui continuent de porter des blessures et des pertes. Ils leur ont appris leçon après leçon, que l’effusion de sang répandue sur le territoire de la bande de Gaza ne peut être vaine et que la Résistance est déterminée à se battre ».

 

Mercredi matin, le FPLP a estimé dans une déclaration que « la tentative du criminel Netanyahu d’exploiter cette agression comme une bouée de sauvetage pour la crise politique actuelle voulant entraîner l’effondrement de Gaza et de sa Résistance mais qu’il ne pourra pas l’arrêter avec ses lâches soldats ».

 

Le FPLP a souligné que « [le]  peuple palestinien dans la bande de Gaza et sa vaillante Résistance dans toutes ses formations et ses armes combattaient ensemble et luttaient continuellement contre l’agression sioniste », rappelant que la Résistance palestinienne devait être unit contre l’armée israélienne qui prétend cibler que le Jihad Islamique Palestinien.

 

Le FPLP a appelé à « la nécessité de faire de vendredi prochain, le 15 novembre 2019, une journée nationale et internationale visant à soutenir la détermination du peuple et la Résistance à Gaza ». Il a poursuivi en invitant à poursuivre la confrontation, y compris en Cisjordanie occupée, et à développer des initiatives de solidarité dans le Monde Arabe et dans les capitales du monde afin « de condamner l’agression et soutenir la ténacité de Gaza ».

 

Source