Partager :

Les communautés palestiniennes et les partisans de la Palestine à l’intérieur de la Palestine occupée, dans les camps de réfugiés et partout dans le monde ont organisé une série d’événements, d’actions et de manifestations pour exprimer leur indignation face à l’Accord du siècle. Cette nouvelle offensive contre les droits du peuple palestinien n’est que la dernière insulte coloniale proférée par l’impérialisme américain, l’État sioniste et les régimes réactionnaires complices.


A Gaza, en Cisjordanie occupée et en Palestine de 48 des manifestations de masse ont eu lieu les jours qui ont suivi l’annonce. Des manifestantes à Ramallah ont brandi des pancartes de Samidoun – Palestine affirmant « L’administration américaine est terroriste » pendant qu’à Gaza les manifestants brûlaient des drapeaux américains et des affiches à l’effigie de Donald Trump. En Cisjordanie occupée, les manifestations ont été violemment dispersées par les forces de l’armée d’occupation israélienne faisant plusieurs blessés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Un des volets de l’Accord du siècle est le développement de la politique de normalisation des relations entre l’Etat sioniste et les régimes arabes. D’ailleurs, celui ci a été accueilli favorablement par la monarchie marocaine, Bahreïn, l’Egypte, le Koweït, le sultanat d’Oman, le Qatar, l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis.

Mais de nombreuses mobilisations ont eu lieu dans tout le Monde Arabe et ont rassemblé des milliers de personnes pour dire non à la politique de normalisation et pour soutenir la Résistance palestinienne. Durant le 50e vendredi de l’Hirak algérien, des drapeaux palestiniens étaient brandis dans les rues d’Alger en soutien à la Palestine !

En Tunisie, de nombreux rassemblements ont eu lieu avec la présence remarquée des soutiens à la libération de Georges Abdallah.

De la même manière, des centaines de personnes se sont rassemblées dimanche à Beyrouth au Liban devant l’ambassade US.


Parallèlement, de nombreuses manifestations ont rassemblé la communauté palestinienne en exil et ses soutiens en France, Italie, Etats-Unis, Canada, Grande-Bretagne, Belgique, Pays-Bas, Grèce, Australie et ailleurs !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une chose est sûre, la mobilisation doit continuer ! A Toulouse, nous vous donnons rendez-vous samedi de 11H à 14H à la sortie du métro Capitole pour un Stand Palestine dans le cadre de la campagne #StopJumelageToulouseTelAviv. Cela sera l’occasion de réaffirmer notre soutien à la Résistance palestinienne face à la nouvelle attaque de Trump et Netanyahu et de dénoncer la collaboration de la ville de Toulouse avec la capitale de l’apartheid israélien !