Partager :

Différents médias palestiniens viennent d’annoncer que quatre prisonniers palestiniens de la prison de Meggido en Israël ont contracté le coronavirus. Selon la Palestine Prisoner’s Society, l’infection aurait débuté suite à un contact entre un prisonnier et un enquêteur israélien contaminé.

De nombreuses organisations de défense des prisonniers palestiniens rappellent que les conditions des détenus dans les prisons israéliennes sont très préoccupantes (surpeuplement, insalubrité, négligences médicales) d’autant plus face à cette épidémie de COVID-19.

Actuellement, il y a environ 5000 prisonniers palestiniens dans les prisons de l’occupation israélienne.

EDIT 19/03/2020 à 14H10 : De son côté, le porte-parole de l’administration pénitentiaire israélienne a déclaré dans un communiqué de presse que la prison n’avait aucun cas confirmé de virus : « dans la prison de Megiddo, quatre détenus sans symptômes ont été isolés selon les directives du ministère de la Santé après avoir soupçonné qu’ils étaient entrés en contact avec un patient il y a une semaine ».