Partager :

Samedi 9 mai dans la soirée, les autorités bahreïnites ont empêché la tenue d’un webinaire à propos de la normalisation avec l’État sioniste. Il était organisé par la Bahraini Democratic Youth Society, en coopération avec la Bahraini Society Against Normalization with Zionist Enemy, et accueillait plusieurs personnalités de Palestine, mais aussi d’Oman, du Koweït, de Bahreïn etc.

Ibrahim Kamal al-Din, responsable de la Bahraini Society Against Normalization with Zionist Enemy, a déclaré que « le colloque a été annoncé il y a environ deux semaines, via Internet » et il avait comme objectif « d’expliquer au public ce qu’est la normalisation avec l’ennemi sioniste dans les États du Golfe ».

Kamal Al-Din a ajouté « le colloque a commencé naturellement jusqu’à ce qu’un appel me soit adressé par le ministère du Travail et du Développement social, qui est responsable de certaines organisations politiques à Bahreïn » et a précisé « ils m’ont dit qu’il était nécessaire d’arrêter le colloque parce que nous n’avons pas la permission nécessaire ».

Kamal Al-Din a d’abord refusé d’arrêter le colloque, car « l’association bahreïnite a pour mission d’éduquer les masses sur le danger de la normalisation, et tous les colloques que nous avons organisé par le passé étaient sans autorisation préalable ». Par ailleurs, le responsable des autorités a également souligné que l’interdiction se justifiait par la présence d’organisations « étrangères », en particulier un représentant du FPLP. Après plusieurs menaces et pressions, le webinaire a été interrompu et annulé.

En juin dernier, le royaume de Bahreïn avait accueilli une conférence qui présentait le volet économique du Deal du siècle avec des personnalités israéliennes, états-uniennes et de différents régimes réactionnaires arabes.

Cette nouvelle attaque contre la solidarité avec le peuple palestinien dans les pays du Golfe témoigne de l’impérieuse nécessité de lutter contre toutes les formes de normalisation avec l’État sioniste dans la région.

 

Source

L’affiche de l’événement.