Partager :

Alors que Netanyahu/Gantz prévoient l’annexion de près de 30% de la Cisjordanie, la mobilisation internationale se développe partout. Le réseau international de soutien aux prisonniers palestiniens Samidoun en Palestine occupée a publié un appel à se mobiliser le 1er juillet. Vous pouvez le soutenir en remplissant un formulaire en ligne.

A Toulouse, un rassemblement unitaire est organisé mercredi 1er juillet dès 18h30 au métro Capitole. 

 

Appel au peuple palestinien en lutte en Palestine occupée et aux masses de notre peuple luttant en exil et dans la diaspora

Appel aux Palestiniens, aux Arabes et aux peuples du monde entier…

Israël, le projet sioniste entièrement soutenu par les États-Unis d’Amérique et les forces réactionnaires de la région, s’obstine dans sa tentative de liquidation de la cause et des droits palestiniens. Il vise à imposer son régime colonial raciste par la force des armes, par des systèmes répressifs, des prisons et centres de détention, et en semant systématiquement une destruction ciblant le peuple palestinien.

Non seulement Israël refuse ses droits nationaux au peuple palestinien, mais il viole également les droits les plus élémentaires et naturels des individus et de la terre.

Notre peuple palestinien en lutte, ainsi que la nation arabe, les peuples de la région et les forces progressistes et mouvements de libération du monde entier, sont conscients du vrai visage de l’entité sioniste, coloniale et raciste et de sa nature et de ses buts expansionnistes, aujourd’hui plus que jamais.

Ils voient également avec une clarté totale comment l’occupation continue à commettre ses crimes permanents et ses agressions quotidiennes contre le peuple palestinien.

Ces crimes et violations ne ralentissent pas un seul instant : assassinats, état de siège, arrestations massives, démolitions de maisons, confiscation de terres palestiniennes via des projets d’annexion et de déportation. Ces crimes quotidiens commis par les forces d’occupation ont lieu au vu et au su du monde entier, sans qu’il en soit requis la moindre justification, explication ou réponse juridique internationale, même minime.

La politique de l’Etat sioniste et de l’administration Trump opérant de concert avec Netanyahou et Gantz sont la continuation naturelle de l’histoire contemporaine de chacun des gouvernements et directions israéliens successifs, et ce, depuis la période qui a précédé la création de l’Etat sioniste en 1948, jusqu’à nos jours.

Cette alliance de droite et les structures profondément et fondamentalement racistes qui la soutiennent sont convaincues qu’elles peuvent imposer leur volonté par la force au peuple palestinien en raison de l’état de désintégration, de faiblesse et de désorganisation des fronts internes palestinien et arabes.

Elles ciblent avec impunité les maisons et l’existence même du peuple palestinien, démolissant nos maisons dans le Néguev, à Qalansuwa, à Jérusalem et dans toute la Cisjordanie, poursuivant un siège dévastateur de notre peuple dans la bande de Gaza en lutte, refusant notre droit au retour et à l’autodétermination dans toute la terre de Palestine.

Aujourd’hui, l’alliance de droite sioniste s’apprête à piller toute la terre palestinienne en Cisjordanie occupée, créant un système de ghettos, de cantons, d’étranglement et de paupérisation, de ce qu’elle appelle les « faits sur le terrain » qui ciblent, avant toute chose, les droits et intérêts des classes populaires palestiniennes sur toute l’étendue de la Palestine occupée.

Par ailleurs, cette politique israélienne agit aussi pour accélérer la chute retentissante de tous les projets de reddition et d’illusion, la voie des négociations qui a commencé avec la conférence de Madrid en 1991 et les désastreux et dévastateurs accords d’Oslo qui ont détruit les institutions et organisations du peuple palestinien.

Ce courant a entraîné le mouvement national palestinien vers une situation de défaite, de conflit interne et de désintégration, en confisquant le rôle de l’Organisation de libération de la Palestine et en la vidant de son rôle populaire et démocratique.

Aujourd’hui, les peuples du monde, ainsi que les forces aussi bien amies qu’hostiles, guettent la réponse palestinienne, non seulement à ce tout récent crime sioniste, mais aussi à toute cette démarche de destruction. Leurs yeux sont fixés sur l’importance critique d’une réponse populaire palestinienne et arabe au projet d’annexion et à l’imposition des prétendues « lois et souveraineté israéliennes à la Judée et à la Samarie ».

Par conséquent, nous appelons toutes les forces et organisations et nationales et islamiques, en Palestine et en exil et dans la diaspora, ainsi que nos syndicats de travailleurs, nos organisations de femmes et notre mouvement estudiantin à participer largement et à diriger la marche populaire qui débutera le 1er juillet 2020 à Ramallah, lorsque nous emprunterons la voie d’un peuple palestinien unifié et d’une lutte palestinienne unifiée, défendant les droits et la dignité de notre peuple – toujours et seulement, les droits et la dignité du peuple palestinien.

Nous appelons le peuple palestinien de toute la Palestine occupée, de tous les lieux d’exil, de toute la diaspora, et tous ceux qui luttent pour la justice en Palestine – toutes les forces nationales, associations de jeunes, institutions de la société civile et mouvements populaires – à organiser des actions directes et des mobilisations populaires dans les camps de réfugiés, les villes et les villages et à formuler des plans d’action commune et d’organisation massive.

Ensemble, nous pouvons mobiliser la force et le potentiel du peuple palestinien, du peuple arabe et du mouvement international pour la justice afin qu’ils combattent les plans de l’occupant et de ses collaborateurs. Le temps est venu d’entreprendre une démarche quantitative en vue de protéger le peuple palestinien et de reconstruire les fondations du mouvement de libération nationale.

Notre peuple palestinien partout et la marche du mouvement de libération nationale sur la voie de la libération et du retour.

Avec loyauté envers les martyrs et le mouvement des prisonniers en lutte, la direction de la lutte palestinienne.

A bas l’occupation ! Les projets d’annexion, de colonisation et d’implantation seront vaincus. La victoire est avec le peuple palestinien et avec la cause palestinienne !

6 juin 2020,Samidoun Palestine

 

Source : Samidoun – Traduction : Plateforme Charleroi pour la Palestine