Partager :

Du 29 août au 20 septembre, l’édition 2020 du Tour de France accueille pour la première fois une formation israélienne nommée « Israël Start-Up Nation ». Soutenue par Netanyahu, la participation de cette équipe à l’une des plus grandes compétitions sportives au monde répond à un objectif clair : faire la promotion et normaliser l’apartheid israélien. Face à cette opération scandaleuse de blanchiment des crimes israéliens, de nombreuses organisations se mobilisent depuis plusieurs semaines.

Déjà, plusieurs comités locaux de l’AFPS se sont rassemblés le 25 août dernier pour dénoncer la présence de l’équipe israélienne à la course Bretagne Classic lors de son passage à Saint-Brieuc.

Parallèlement, différents comités de soutien à la Palestine diffusent des tracts informatifs ou appellent à des rassemblements comme à Clermont-Ferrand devant France Télévisions le mercredi 2 septembre prochain.  Par ailleurs, un événement Facebook « La Palestine au Tour de France »  invite à déployer drapeaux, banderoles et affiches le long des routes des différentes étapes du Tour de France.

Enfin, plusieurs organisations appellent à un twitterstorm vendredi 28 août de 18H à 19H avec les hashtags #IsraelApartheidNation et #TDF2020 afin de sensibiliser largement sur ce scandale à la veille du lancement du Tour de France à Nice. Cliquez ici pour utiliser un tweet automatique et rejoindre la mobilisation !