Partager :

Le Tour de France est une immense compétition sportive rassemblant des millions de spectateurs le long des routes de l’hexagone. Suite à la pandémie de coronavirus, celui-ci a exceptionnellement lieu à la fin de l’été, du 29 août au 20 septembre.

Cette édition 2020 accueille pour la première fois de son histoire une équipe israélienne bien mal nommée « Israël Start-up Nation ». Financée par le milliardaire Sylvan Adams, les objectifs de cette équipe sportive sont avant tout politiques. En effet, celui-ci avait déclaré dans une interview dans le journal Le Monde : « Les membres de l’équipe sont des ambassadeurs du pays d’Israël, qui est la base de l’équipe. On utilise le sport pour créer des liens et porter l’image du pays. »

En accueillant cette équipe au départ du Tour de France, les organisateurs se rendent complices d’une vaste opération de promotion d’un État d’apartheid. Comme le souligne la Campagne BDS France dans un communiqué : « le gouvernement israélien trouve là une nouvelle occasion de détourner l’attention de sa politique criminelle, en particulier dans un contexte de fortes protestations après les annonces d’annexion qui devaient officiellement commencer le 1er juillet. »

Le Collectif Palestine Vaincra lutte contre toute forme de normalisation des relations avec un État raciste et colonial qui pratique l’apartheid et le nettoyage ethnique depuis sa création en 1948. Nous appelons à se mobiliser pour dénoncer la présence de ces ambassadeurs de l’apartheid israélien durant le Tour de France !

 

Passons à l’action !

Ce diaporama nécessite JavaScript.