Partager :

Robert Abdallah est porte-parole de la campagne libanaise pour la libération de Georges Abdallah, communiste libanais emprisonné en France depuis 1984 et libérable depuis 1999. À la suite de la venue d’Emmanuel Macron au Liban, il adresse un message au président français. Dans celui-ci, il rappelle que « deux décisions judiciaires ont été rendues pour le libérer, il y a sept ans, et vous n’avez pas signé la décision de l’expulser vers le Liban. » Enfin, il conclue son intervention en rappelant que « chaque fois que vous parlez de liberté, nous vous rappellerons : ‘Georges Abdallah’. Chaque fois que vous prétendez aider le Liban, soyez prudents : ‘Georges Abdallah’. Chaque fois que vous venez au Liban, nous vous dirons : Signez. »