Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malgré la crise sanitaire, les initiatives continuent de se développer en soutien au peuple palestinien, sa résistance et ses prisonniers.

Jeudi 17 décembre, la Campagne Unitaire pour la libération de Georges Abdallah en Ile-de-France a organisé un rassemblement devant le ministère de l’Intérieur à Paris afin d’exiger la libértion immédiate du plus ancien prisonnier politique d’Europe. Plus de 60 personnes solidaires et de différentes organisations (Europalestine, UJFP, BDS-France, AFPS, Amis de la Palestine contre l’impérialisme et le sionisme, ANC, etc.) sont venus rappeler à Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, l’urgence de signer l’arrêté d’expulsion conditionnant la libération de Georges Abdallah. À cette occasion, la Campagne unitaire a souligné dans un communiqué : « Depuis 37 ans, Georges Abdallah est debout face à ses geôliers et comme les milliers de prisonnières et prisonniers palestiniens, il ne cède rien. Il résiste et se bat pour la liberté. La décision de non-libération de Georges Abdallah est une décision politique et c’est pourquoi nous nous battons sur le terrain politique. »
De nombreux drapeaux palestiniens étaient déployés rappelant que le combat pour la libération de Georges Abdallah est le même que celui pour la libération de la Palestine. Par ailleurs, plusieurs pancartes appelaient également à la libération d’Ahmad Sa’adat, Marwan Barghouti et se félicitaient de la récente libération de Mays Abu Gosh des prisons israéliennes.

Parallèlement, des initiatives solidaires ont également eu lieu à Mérignac, Saint-Étienne, Clermont-Ferrand et Lyon.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais le soutien au peuple palestinien se développe également dans toute l’Europe et en particulier en Allemagne. Dimanche 27 décembre, de nombreuses personnes ont manifesté à Magdebourg en Allemagne en soutien au peuple palestinien et à sa résistance. Samidoun Deutschland a participé à la manifestation aux côtés de diverses organisations, notamment Kommunistische Aufbau, Infoladen Magdeburg, Internationalistischer Abend et des membres du Netzwerk Freiheit für alle politischen Gefangenen.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les manifestants se sont rassemblés devant la gare centrale de Magdebourg, portant des drapeaux palestiniens et des bannières avec des slogans dénonçant l’impérialisme, soutenant la lutte de libération palestinienne et appelant à la libération des prisonniers politiques palestiniens, en particulier Ahmad Sa’adat, le secrétaire général emprisonné du Front Populaire pour la Libération de la Palestine, et Georges Abdallah. Des chants et des discours dénonçant le soi-disant « accord du siècle » et les projets de normalisation ont résonné dans la ville allemande. Les membres de Samidoun Deutschland ont scandé durant la manifestation : « Nous affirmons : Liberté pour la Palestine, liberté pour tous les prisonniers politiques, liberté pour Khitam Saafin, Georges Abdallah et Ahmad Sa’adat ; à bas l’occupation et les états d’apartheid ! Aucun de nous n’est libre tant que nous ne sommes pas tous libres ! »

Plus de photos et vidéos : Redmedia Kollektiv