Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du 15 au 23 janvier 2021, des militants et des organisations du monde entier ont rejoint le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun (dont est membre le Collectif Palestine Vaincra) dans le cadre de la Semaine d’action pour libérer Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens. La semaine d’événements en ligne, d’actions médiatiques, de manifestations et de stands de rue a mis en lumière le cas de Sa’adat, le secrétaire général emprisonné du Front Populaire de Libération de la Palestine, et des 4 500 prisonniers politiques palestiniens dans les prisons israéliennes. La semaine a également mis en évidence la complicité de l’Autorité palestinienne avec l’emprisonnement de Sa’adat, qui fait partie du projet d’Oslo et sa « coordination sécuritaire » avec Israël, ainsi que la responsabilité directe des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada et d’autres puissances impérialistes dans l’emprisonnement de Sa’adat et dans la dépossession et la colonisation continues de la terre et du peuple de Palestine.

Le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun remercie et salue toutes les organisations et militants du monde entier qui se sont joints à la semaine d’action. Nous vous invitons à continuer à vous mobiliser et à nous organiser ensemble pour la libération des prisonniers palestiniens et de la Palestine de la mer au Jourdain. Individus ou organisations de France, si vous souhaitez participer aux prochaines initiatives ou développer des initiatives conjointes : n’hésitez pas à nous contacter ! 

 

Événement de lancement en ligne

 

Samedi 16 janvier, la semaine d’action a été lancée par un webinaire avec les conférenciers Lena Meari (professeur à l’université de Bir Zeit et auteur de « Sumud: A Palestine Philosophy of Confrontation in Colonial Prisons »), Hadeel Shatara (coordinatrice du réseau Samidoun en Palestine occupée) et Mohammed Khatib (coordinateur du réseau Samidoun en Europe). L’événement était également traduit en français par le Collectif Palestine Vaincra.

France

 

Samedi 16 janvier, le Collectif Palestine Vaincra à Toulouse, membre du réseau Samidoun, a organisé un Stand Palestine dans le centre de Toulouse au métro Capitole, où nous avons distribué un grand nombre de flyers et recueilli des photos de solidarité avec Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens.

Par ailleurs, le Collectif Palestine Vaincra s’est mobilisé durant toute la semaine en collant des centaines d’affiches pour la libération d’Ahmad Sa’adat dans plusieurs quartiers de Toulouse et en distribuant de nombreux flyers dans le quartier de Bagatelle.

Dimanche 24 janvier, une délégation du Collectif Palestine Vaincra s’est rendue à la prison de Lannemezan pour visiter Georges Ibrahim Abdallah, combattant de la résistance palestinienne emprisonné dans les prisons françaises depuis plus de 36 ans. Au cours de la rencontre, il a exprimé son soutien et ses encouragements pour la semaine d’action pour libérer Ahmad Sa’adat.

Des militants de Marseille ont également publié des photos de solidarité soulignant leur soutien à la semaine d’action. Tout comme les Jeunes Révolutionnaires de Lyon et Saint-Etienne qui ont déployé plusieurs banderoles de solidarité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimanche 24 janvier, la Campagne unitaire pour libération de Georges Abdallah s’est mobilisée à Paris en organisant un rassemblement de soutien pour la libération d’Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens. Plus de 60 personnes se sont réunies à Menilmontant pour exprimer leur solidarité en scandant des slogans, déployant des drapeaux de la Palestine et de nombreuses banderoles de soutien. Différentes organisations ont soutenu cette initiative et ont pris la parole notamment EuroPalestine, l’ANC France, Rete dei Comunisti ou encore les Amis de la Palestine contre l’impérialisme et le sionisme. A cette occasion, le média ACTA a réalisé un live Facebook.

Palestine

 

Dimanche 17 janvier, des centaines de Palestiniens se sont rassemblés dans la ville de Gaza devant le Comité international de la Croix-Rouge. Organisée par le FPLP, la manifestation a commémoré le 19e anniversaire de l’enlèvement d’Ahmad Sa’adat par les services de sécurité de l’Autorité palestinienne, c’est-à-dire la « coordination sécuritaire » de l’Autorité palestinienne avec Israël dans le cadre des accords d’Oslo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Allemagne

 

Dimanche 10 janvier, Samidoun Deutschland a organisé un cortège durant la traditionnelle manifestation berlinoise en hommage aux révolutionnaires allemands Rosa Luxembourg et Karl Liebknecht. A cette occasion, ils ont déployé plusieurs banderoles et pancartes affirmant leur soutien à la libération d’Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens. Lors de différentes prises de parole, ils ont souligné leur soutien à la libération de la Palestine de la mer au Jourdain et à la légitimité du boycott d’Israël.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimanche 17 janvier, l’antenne berlinoise de Samidoun a organisé de nombreux collages dans la capitale allemande, en particulier dans plusieurs quartiers palestiniens et arabes.

Le Conseil populaire des syriaques en Europe a lancé un appel à l’action et un message de solidarité à différents prisonniers politiques en France, en Allemagne, en Palestine occupée et en Turquie. Lundi 18 janvier à Magdebourg, Infoladen Bleibt a accroché une banderole sur son centre social  pour souligner la Semaine d’action pour libérer Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens.

Mercredi 20 janvier, Samidoun Deutschland et Free Palestine FFM sont descendus dans les rues de Francfort avec des affiches, des autocollants et du matériel d’information pour attirer l’attention sur l’emprisonnement d’Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah, Mumia Abu-Jamal, Khalida Jarrar et tous les prisonniers politiques. Samedi 23 janvier à Düsseldorf et à Brême , des militants ont affiché des pancartes et réalisé des graffitis soulignant la demande de libérer Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le samedi 23 janvier, No Pasaran Hamburg a publié une déclaration et participé à une manifestation pour la liberté de tous les prisonniers politiques. A Offenbach, des militants ont affiché des pancartes dans toute la ville le 23 janvier pour appeler à la liberté de Sa’adat et de ses camarades prisonniers de la liberté.

Vendredi 29 janvier, Samidoun Deutschland poursuit ses activités pour la libération d’Ahmad Sa’adat avec un événement en ligne à 19H qui se déroule en arabe avec une traduction en anglais.

 

Suède

 

Samidoun Suède à Stockholm et Göteborg a organisé une campagne de photos pour collecter des images de solidarité mettant en évidence le soutien à Ahmad Sa’adat et à tous les prisonniers palestiniens. Ils ont rassemblé des selfies, des photos de réunions en ligne et plus encore, avec des panneaux appelant à la libération de Sa’adat et du peuple palestinien.

Jeudi 21 janvier, des militants à Stockholm ont déployé deux banderoles sur de grandes routes, dénonçant l’impérialisme et appelant à la libération d’Ahmad Sa’adat.

Différentes organisations de gauche (comme le Parti de gauche de Gôteborg et l’émission Eld & Rörelse) ont souligné le sort d’Ahmad Sa’adat sur leurs réseaux sociaux.

Danemark

 

Au Danemark , des militants de l’Internationalt Forum ont publié une série de documents notamment un article dans Arbejderen, le journal du Parti communiste, et une traduction de la préface d’Ahmad Sa’adat à l’édition française du livre « Suicide Révolutionnaire » de Huey P. Newton. Edité aux éditions PMN, cet excellent texte est disponible en français sur le site du média ACTA.

Belgique

 

En Belgique , la Plate-Forme Charleroi-Palestine a soutenu la semaine de mobilisation avec une série d’actions et de campagnes de photos. Lors du 401e rassemblement devant l’ambassade d’Israël à Bruxelles organisé par l’Association Belgo-Palestinienne, la Plate-forme Charleroi-Palestine a réalisé plusieurs photos de solidarité. Elle a poursuivi la campagne de photos solidaires à Charleroi rassemblant des dizaines de personnes solidaires.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vendredi 22 janvier, le Secours Rouge de Belgique a réalisé plusieurs collages appelant à la libertation d’Ahmad Sa’adat et de Georges Ibrahim Abdallah dans le cadre de la semaine d’action :

Pays-Bas

 

Samedi 23 janvier, Samidoun Nederland s’est associé à Révolutionnaires Eenheid, Partizan, Migrante (Philippines) et l’ILPS pour organiser une manifestation à Amsterdam pour dénoncer l’impérialisme américain à l’occasion de la prise de fonction de Joe Biden. Les militants de Samidoun portaient des drapeaux palestiniens et des affiches appelant à la libération d’Ahmad Sa’adat, soulignant le rôle des États-Unis dans la colonisation et l’occupation en cours de la Palestine.

Italie

 

Le 11 janvier 2021 à Milan, le Colletivo Contro la Repressione per un Soccorso Rosso Internazionale a participé  à une manifestation devant le tribunal où des militants antisionistes étaient jugés pour avoir défié les sionistes lors d’une manifestation antifasciste en Italie. Là, ils ont annoncé la semaine d’action lors de la manifestation et ont déclaré leur soutien à la campagne pour la libération de tous les prisonniers palestiniens et à la lutte contre la répression en Italie.

Lundi 18 janvier, des militants solidaires de la Palestine à Milan se sont également joints à la manifestation devant la prison S. Vittore pour soutenir 22 prisonniers soumis à un procès suite à des émeutes en mars 2020 qui avaient eu lieu pour protester contre le protocole sanitaire contre le COVID-19 dans les prisons. 14 prisonniers ont été tués dans la répression de ce soulèvement. Durant ce rassemblement, ils ont souligné leur solidarité avec la résistance à la répression de l’État en Italie ainsi que leur solidarité avec Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens.

Un certain nombre d’organisations en Italie, dont Rete Italiana ISMColletivo ZamWest Climbing BankAcrobax, Compagne e compagni di TorinoGaza FREEStyle, Casale Alba 2 et La Strada se sont jointes à la semaine d’action. Des militants ont accroché des banderoles à Milan, réalisé une fresque murale à Rome et affiché des panneaux et des banderoles dans le Val Susa, soulignant que l’affaire Sa’adat met en évidence la lutte contre l’occupation ainsi que celle contre l’impérialisme et affirmant le droit des Palestiniens à résister. Le 20 janvier, le Centro Cultural Handala Ali a mis en lumière la traduction italienne du livre de Sa’adat, « Les échos des chaînes », invitant les gens à commander le livre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Suisse

 

En Suisse, le Secours Rouge Genève a organisé une campagne photo de solidarité avec les prisonniers palestiniens et Ahmad Sa’adat :

Turquie

 

Les Amis de la Palestine contre l’impérialisme et le sionisme ont publié une déclaration de solidarité en soutien à la semaine d’action : « Aujourd’hui, nous nous associons à l’appel du Réseau de Solidarité des Prisonniers Palestiniens Samidoun et appelons une fois de plus à la libération immédiate de Sa’adat des prisons sionistes, comme nous l’avons fait à maintes reprises. Nous soulignons également la condition sine qua non d’une véritable amitié avec le peuple palestinien et d’un réel soutien aux captifs palestiniens : un boycott efficace de l’entité sioniste, y compris une interdiction totale du commerce avec Israël et la fin immédiate de toutes les relations militaires et de renseignement avec. Une condition sine qua non que les gouvernements turcs ne remplissent jamais ! »

 

Tunisie

 

Le Comité tunisien de solidarité pour la libération de Georges Abdallah s’est joint à la semaine d’action, déployant des drapeaux et des banderoles en soutien à Ahmad Sa’adat et Georges Abdallah :

Des militants et artistes palestiniens et tunisiens à Tunis ont pris des photos de solidarité soulignant leur soutien à la semaine d’action et à la demande de libérer Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens.

Irlande

 

Vendredi 15 janvier, Anti-Imperialist Action Ireland a annoncé que les membres de la jeunesse de Macradh-ISR Slua Áth Cliath se lançaient dans un jeûne de solidarité de sept jours, avec un militant différent participant chaque jour, pour exiger la liberté pour Sa’adat et ses co-détenus. Jeudi 21 janvier, des militants d’Eirigi du sud de Dublin ont rejoint la semaine internationale d’action avec des photos et des affiches de solidarité :

Samedi 23 janvier, des militants de Saoradh et Éistigí se sont rassemblés devant des peintures murales palestiniennes à Newry. Saoradh a affirmé : « L’Irlande et la Palestine ont un lien indestructible qui est aujourd’hui plus fort que jamais, car ensemble nous luttons contre l’agression coloniale et impérialiste. » Saoradh a également publié une déclaration pour la semaine d’action.

Angleterre

 

A Nottingham, des partisans du Revolutionary Communist Group ont pris part à la semaine d’action, mettant en lumière les cas de Georges Abdallah, Ahmad Sa’adat et celui d’Issam Hijjawi Bassalat et des 9 de Saoradh avec des photos et des images de solidarité. « Le RCG est pour la libération de tous les prisonniers politiques de l’impérialisme, d’Ahmad Sa’adat à Mumia Abu-Jamal, et continuera à descendre dans la rue, inspiré par leur résistance», ont-ils affirmé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plus tôt, le 17 janvier, les militants de Fight Racism! Fight imperialism! étaient réunis à Manchester dans le cadre de la semaine de mobilisation.

 

Canada

 

Solidarity for Palestinian Human Rights at Queen’s University (SPHR Queen’s) a lancé une vente d’autocollants en solidarité avec les prisonniers palestiniens dans le cadre de la semaine d’action. Par ailleurs, l’Association Canada Palestine et le BDS Vancouver-Coast Salish Territories ont publié des photos de solidarité appelant à la libération de Sa’adat et de tous les prisonniers palestiniens.

États Unis

 

Within our Lifetime – United for Palestine a rejoint la semaine d’action avec des graphiques et des publications sur les réseaux sociaux, mettant en évidence le leadership politique et la lutte d’Ahmad Sa’adat. Freedom Socialist Party de la région de la baie de San Franciscoi s’est  joint à la campagne pour la Semaine d’action pour libérer Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens avec des photos de solidarité, partageant l’appel à l’action et les campagnes sur les réseaux sociaux.

Grèce

 

En Grèce, le Front anti-impérialiste s’est joint à la semaine d’action en affichant des banderoles en solidarité avec la lutte palestinienne et exigeant la liberté de Sa’adat et de ses codétenus palestiniens le long de la route menant à l’ambassade d’Israël à Athènes.

International

La Commission 10 de l’ILPS – Ligue internationale de lutte des peuples (dont le réseau Samidoun est membre) a publié une déclaration de solidarité et une série de photos soulignant la solidarité avec Sa’adat. Comme l’a affirmé la commission, « Nous nous joignons à la lutte pour l’autodétermination et la libération des Palestiniens contre les puissances impérialistes et l’occupation sioniste-israélienne ! »

Le Front anti-impérialistecréé une affiche et une vidéo pour la Semaine d’action, affirmant son soutien continu à la Palestine et à la résistance palestinienne.

Enfin, le 18 janvier, la Campagne mondiale pour le retour en Palestine – dont Samidoun et le Collectif Palestine Vaincra font partie – a lancé sa campagne pour 2021 en tant qu’année d’action contre la normalisation avec une diffusion en direct de Gaza. Le  projet de «normalisation»  promu par les États-Unis et leurs partenaires, en particulier les régimes réactionnaires arabes, est une tentative de légitimer l’illégitime : le vol de terres palestiniennes et l’expulsion du peuple palestinien aux mains de régimes réactionnaires liés à l’impérialisme. Se tenir aux côtés des prisonniers palestiniens fait partie intégrante de la confrontation à la normalisation. Au cours de cette semaine d ’action, nous nous sommes joints à l’appel à l’action de la Campagne mondiale pour le retour en Palestine contre la normalisation pour 2021.

Alors que la semaine d’action se termine, nous appelons toutes les personnes et organisations solidaires à rejoindre le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun et poursuivre nos efforts communs pour libérer Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens, intensifier les campagnes de boycott d’Israël, développer les mobilisations anti-impérialistes et faire grandir notre solidarité avec la résistance palestinienne qui se bat pour la libération de la Palestine de la mer au Jourdain !

 

Source : Samidoun – Traduction (adaptée) : Collectif Palestine Vaincra