Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En 2015 et 2016 à Lyon, le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien a organisé plusieurs actions  pour faire la promotion de la campagne de boycott de l’entreprise pharmaceutique israélienne Teva dans le cadre du mouvement BDS. À cette occasion, le collectif lyonnais affirmait « par son apport financier à l’État d’Israël, [Teva] contribue au financement des opérations militaires à Gaza, au développement de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem Est, au mépris des droits du peuple palestinien et des résolutions internationales. » 

Mardi 16 mars 2021 à Lyon, Teva intente un procès à Olivia Zémor, présidente de CAPJPO-Europalestine, pour avoir relayé sur le site internet de l’association une des actions de boycott Teva du Collectif 69. Par cette procédure, la firme israélienne vise à lutter contre le mouvement croissant de boycott d’Israël, un État raciste et colonial, alors même que la Cour Européenne des Droits de l’Homme a condamné la France dans ses tentatives de criminalisation des appels au boycott.

Face à ce nouveau scandale, la solidarité s’organise avec Olivia Zémor et tous les militants de la campagne BDS. Dans un appel co-signé par le Collectif Palestine Vaincra et le réseau Samidoun, près de trente organisations antiracistes et anticoloniales soulignent : « Les organisations soussignées réaffirment leur entière solidarité avec les militants en butte à la répression d’un gouvernement complice du régime d’apartheid. Elles sont de ce point de vue particulièrement indignées par la récente circulaire du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti sur le sujet. Faisant mine d’ignorer la portée de l’arrêt de la CEDH, M. Dupond-Moretti se permet en effet d’enjoindre tous les parquets de France, de maintenir les poursuites contre la campagne BDS, et de tenter d’obtenir, au mépris du droit, des condamnations. »

Le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien organise un rassemblement mardi 16 mars dès 13H devant le Tribunal (67 rue Servient, 69003 Lyon) afin de soutenir Olivia Zémor et le boycott de Teva (comme celui de toutes les entreprises israéliennes et internationales complices de l’apartheid israélien). Le Collectif Palestine Vaincra sera présent et appelle à se mobiliser largement, dans la diversité de nos engagements, afin de promouvoir le boycott d’Israël et de défendre sa légitimité politique et morale !