Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chaque année, des centaines d’étudiant·e·s sont arrêté·e·s et emprisonné·e·s par l’occupation israélienne, en particulier ceux qui font partie d’organisations étudiantes impliquées dans la vie politique du campus. À la seule université de Bir Zeit, environ 74 étudiant·e·s ont été détenu·e·s au cours de l’année universitaire 2019-2020. Ils font partie des 5 000 prisonnier·e·s politiques palestinien·ne·s emprisonné·e·s par Israël. Le travail d’organisation des étudiant·e·s, de la tenue de foires du livre à la participation aux élections étudiantes, est criminalisé par l’apartheid israélien.

Dans le cadre de la campagne internationale pour la libération de tout·e·s les étudiant·e·s palestinien·ne·s, un twitterstorm #FreePalestinianStudents est organisé jeudi 11 mars dès 19H. L’objectif de cette mobilisation est de faire grandir l’exigence de leur libération et de montrer qu’ils et elles ne sont pas seul·e·s ! Aux côtés de plus de 300 organisations dans le monde, le Collectif Palestine Vaincra appelle à se mobiliser largement pour leur libération immédiate.

Pour participer

  • Si tu as déjà un compte Twitter, prépare-toi à tweeter plusieurs fois avec #FreePalestinianStudents. Parles-en à tes proches et invite tes contacts pour que nous soyons plus nombreux. Chaque tweet compte !
  • Si tu n’as pas encore de compte Twitter, tu peux en créer un avant. C’est très simple, et même si tu as peu d’abonnés, chaque tweet aidera la campagne !
  • Si tu n’es pas disponible à l’heure prévue, tu peux programmer tes tweets sur la version ordinateur de Twitter. Nous te proposons par exemple d’utiliser celui-ci.
  • N’hésite pas à retweeter les autres comptes qui se mobilisent et à utiliser les différents visuels ci-dessous.
  • Plusieurs comptes Twitter à suivre  : @CollectifPV, @SamidounPP, @FSE_natio ou encore @contactUJFP