Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mois du Ramadan est la période de l’année où les dattes sont le plus consommées. Mais attention, le marché français est le premier marché d’exportation des dattes israéliennes. Israël est l’un des leaders sur le marché mondial. En 2012, elle dépassait l’Arabie saoudite et est désormais le 3ème exportateur mondial de dattes (en termes de dollars) après la Tunisie et l’Iran avec une valeur d’exportation de 181 millions de dollars en 2017.

La vallée du Jourdain est la région la plus fertile de la Cisjordanie. C’est sur cette terre palestinienne que se trouvent de nombreuses fermes israéliennes illégales, y compris des fermes de dattes.
Les dattes Medjool israéliennes ne peuvent être cultivées que dans la vallée du Jourdain et dans quelques régions du Sud d’Israël. Si vous achetez des dattes Medjool cultivées ou emballées dans la vallée du Jourdain ou en Israël, vous soutenez économiquement l’occupation sioniste de la Palestine.
Nous vous appelons en particulier à boycotter ces marques israéliennes : Hadiklaim, Mehadrin, Mtex, Jordan River, King Salomon.

Passons à l’action :

  • Nous vous invitons à déposer dans les commerces de votre quartier cette affichette qui permet de sensibiliser les consommateurs et les consommatrices. N’hésitez pas à nous envoyer vos photos à collectifpalestinevaincra@gmail.com
  • Nous organisons des diffusions de flyers devant différents marchés et commerces afin d’informer sur la présence de dattes de l’apartheid israélien. N’hésitez pas à nous contacter pour y participer ou à en organiser dans votre ville, par exemple avec notre flyer A6 (recto et verso).
  • Nous vous invitons à acheter des dattes palestiniennes afin de soutenir leur économie, par exemple celle-ci.