Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mercredi 2 juin, des milliers de Palestiniens de la bande de Gaza ont participé à une manifestation de masse organisée par le Front populaire de libération de la Palestine et son aile militaire, les Brigades Abu Ali Mustapha, pour célébrer la défaite de l’agression israélienne et souligner leur engagement à poursuivre la résistance jusqu’au retour et la libération. Cette marche célébrait aussi la mémoire des 258 martyrs tués à Gaza durant cette agression, dont 66 enfants et 39 femmes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au départ de la place de la Palestine dans la ville de Gaza, des milliers de personnes ont défilé jusqu’aux décombres de la rue Al-Wehda où une frappe israélienne a tué 42 personnes (dont 10 enfants et 12 femmes) à l’aube du 16 mai dernier. La manifestation était ouverte par un défilé militaire des Brigades Abu Ali Mustapha qui ont reçu un soutien chaleureux et déterminée de la part de la foule. Les armes des différentes unités militaires ont été recouvertes de fleurs et des friandises ont été distribuées aux soldats.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plusieurs portraits ont été brandis pour rendre hommage à deux combattants du FPLP tués lors de l’offensive, Abdul Aziz Abu Taima et Raed Hamad, ainsi que des slogans qui appellent à intensifier la résistance. Parallèlement, une grande affiche du Collectif Palestine Vaincra a été déployée soulignant l’importance de la solidarité internationale et affirmant que le peuple palestinien n’est pas seul.

Crédit photo : Aaed Baker

Au milieu d’acclamations enthousiastes, le membre du Bureau politique du FPLP et son responsable de la section dans la bande de Gaza a prononcé un discours rendant hommage aux vies volées par l’occupation sioniste à Gaza, Al Qods-Jérusalem, en Cisjordanie, dans les territoires de 48 et au Liban. Dans un message transmis, le secrétaire général emprisonné du FPLP Ahmad Sa’adat s’est adressé à la foule en soulignant l’importance de la résistance palestinienne à Gaza, mais aussi dans toute la Palestine. Il a également salué l’important mouvement de solidarité internationale participant aux efforts pour remettre en cause la légitimité du colonialisme israélien.

Dans une déclaration, le commandant des Brigades Abu Ali Mustapha a rappelé que : « la Palestine, de la mer au Jourdain, est une unité géographique et militante. Toute attaque contre le peuple palestinien à Sheikh Jarrah sera payé par l’ennemi jusqu’au cœur de l’entité ». Il a conclu en rappelant que « la résistance continuera jusqu’à la libération de chaque centimètre de la patrie occupée ».