Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis plusieurs années, la région Occitanie dirigée par la socialiste Carole Delga développe des accords économiques avec l’occupation israélienne notamment dans le domaine du développement économique, de l’agriculture et de la gestion de l’eau. Mais les échanges se font également dans le domaine de l’éducation avec des partenariats entre des établissements israéliens avec ceux de la région Occitanie (comme l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse) ou encore avec la présence de firmes israéliennes au salon Aéromart à Toulouse, le salon de l’aéronautique. C’est le cas par exemple de l’entreprise Israel Aircraft Industries LTD qui travaille au développement de la technologie aérospatiale militaire et commerciale, en d’autres termes la technologie testée sur les populations civiles palestiniennes durant l’offensive israélienne à Gaza en mai 2021.

Carole Delga et Aliza Bin-Noun, ancienne ambassadrice d’Israël, à Toulouse en 2016. ©Emmanuel Grimault

 

Cette politique de collaboration avec un État colonial et raciste est pleinement assumée par la majorité socialiste de la région. Derrière un discours creux prétendument en faveur d’une « paix » entre Palestinien·ne·s et Israélien·ne·s, la région soutient les pires politiques de l’extrême droite israélienne au pouvoir. L’exemple le plus flagrant est le soutien à la « Journée de Jérusalem » de Montpellier organisée par différents groupes sionistes qui a pour but de célébrer la colonisation et l’occupation d’Al Qods/Jérusalem (occupée lors de la Naksa de 1967). Comme le souligne la Campagne BDS Montpellier : « Inaugurée par le socialiste Georges Frêche en 1977, cette journée coloniale est soutenue politiquement et financièrement depuis 44 ans (!) par les 3 collectivités territoriales, toutes aux mains du PS : la région Occitanie, le département Hérault et la Ville de Montpellier dont les délégations, trumpistes avant l’heure et en violation flagrante du droit international, célèbrent « Jérusalem capitale une et indivisible de l’État d’Israël ». Et les candidats de ce parti voudraient qu’on leur fasse confiance et qu’on vote pour eux ? ». Dimanche 20 juin à 15H30, une manifestation est d’ailleurs organisée à Montpellier pour dénoncer cette journée de promotion de l’apartheid.

Affiche de cette journée de promotion du colonialisme avec le logo de la région Occitanie.

 

Soulignons aussi que la liste menée par Carole Delga pour les prochaines élections régionales accueillent en son sein l’avocat Marc Sztulman. Celui-ci est secrétaire général du CRIF Midi-Pyrénées, organisation reconnue pour son soutien sans faille à la politique d’extrême droite de l’apartheid israélien.

Le Collectif Palestine Vaincra appelle à l’intensification des campagnes de boycott de toutes les institutions de l’apartheid israélien et dénonce ces opérations de promotion d’un État colonial et raciste alors même que celui-ci intensifie sa politique de nettoyage ethnique, en particulier dans les quartiers palestiniens de Silwan et Sheikh Jarrah à Jérusalem.