Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network, dont est membre le Collectif Palestine Vaincra, salue Ghadanfar Abu Atwan pour sa victoire sur l’emprisonnement israélien après 65 jours de grève de la faim. La sœur d’Abu Atwan, Benazeer, et son avocat, Jawad Boulos, ont confirmé qu’il sera libéré le 8 juillet, et que l’ordre de détention administrative à son encontre sera annulé. Sa fermeté et son engagement dans la lutte, comme ceux de ses camarades palestiniens emprisonnés dans les prisons israéliennes, inspirent tous ceux qui, dans le monde entier, soutiennent le peuple palestinien et sa juste cause pour le retour et la libération.

Sa famille a confirmé qu’il ne mettra pas fin à sa grève tant qu’il ne sera pas avec sa famille et hors des prisons et de la détention israéliennes.

Abu Atwan est âgé de 28 ans et originaire de Dura près d’al-Khalil. Il a entamé sa grève de la faim après le renouvellement de l’ordre de détention administrative à son encontre, réclamant sa liberté. Il a été arrêté par les forces d’occupation en octobre 2020 et condamné à six mois de détention administrative. Sa détention a ensuite été renouvelée pour six mois supplémentaires, ce qui l’a poussé à entamer une grève de la faim ouverte pour réclamer sa liberté.

La détention administrative a été introduite en Palestine par le colonialisme britannique. Ces ordres peuvent être émis pour une durée de un à six mois, et ils sont indéfiniment renouvelables. Par conséquent, les Palestiniens sont régulièrement emprisonnés pendant des années sans inculpation ni procès. Ni eux ni leurs proches ne savent quand ils seront libérés, et la détention administrative est une forme de torture psychologique. Les Palestiniens détenus et leurs avocats n’ont pas le droit de consulter le « dossier secret » utilisé pour justifier leur emprisonnement.

Le recours à la détention administrative, déjà couramment utilisée pour détenir arbitrairement des Palestiniens, s’est rapidement intensifié, avec plus de 200 ordres de détention émis depuis le début du mois de mai 2021. Il y a actuellement plus de 500 Palestiniens emprisonnés sans inculpation ni procès en détention administrative.

Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network adresse ses plus chaleureuses félicitations à Ghadanfar Abu Atwan, à sa famille, au peuple palestinien et à tous les amis de la Palestine et des forces de justice dans le monde à cette occasion, qui ont été nombreux à s’organiser, à protester, à lancer des grèves de la faim de solidarité, à appeler leurs représentants et à signer des pétitions pour demander sa libération. Sa victoire doit nous inspirer tous à poursuivre la lutte pour libérer tous les prisonniers politiques palestiniens et pour libérer la Palestine de la mer au Jourdain.

 

Source : Samidoun – Traduction : Collectif Palestine Vaincra