Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En mai 2021, l’armée israélienne a lancé une terrible offensive meurtrière contre la bande de Gaza qui a fait plus de 250 victimes et près de 2000 blessés. Face à l’urgence de la situation, le Collectif Palestine Vaincra avait organisé une collecte de solidarité en soutien aux enfants de familles de martyrs et de prisonniers palestiniens. En quelques semaines, nous avons récolté 6000€ grâce à l’immense générosité des personnes durant les différentes mobilisations toulousaines, mais également via une collecte en ligne.

Dimanche 4 juillet, nous avons reçu la lettre de l’association « Les enfants du martyr de Ghassan Kanafani » qui atteste avoir bien reçu la somme :

Merci !

Les enfants des familles des martyrs veulent exprimer leurs sincères remerciements et leur gratitude à tous les membres du Collectif Palestine Vaincra et à toutes les personnes solidaires qui ont fait un don de 6 000 euros pour nous soutenir après l’offensive sioniste contre notre terre et notre peuple, qui a fait des centaines de victimes, des milliers de blessés et détruit de nombreuses maisons.

Cette solidarité avec notre peuple est très importante pour nous, car elle montre que nous ne sommes pas seuls et que nous menons une lutte commune contre l’impérialisme et le sionisme. Merci au Collectif Palestine Vaincra pour ses efforts continus en faveur du peuple palestinien.

Les enfants du martyr Ghassan Kanafani

Cet argent va servir à financer plusieurs camps de vacances pour des dizaines d’enfants de la Bande de Gaza. Mercredi 30 juin dans le camp d’Al-Shati, les activités d’été du camp Tala’a Al-Samoud se sont tenues sur le rivage de la mer de Gaza pendant plus de 8 jours grâce à la collecte de solidarité. Le camp de vacances a été conclu avec la participation d’un grand nombre d’enfants, dont plusieurs fils et filles de martyrs et de prisonniers. Ils ont bénéficié de diverses activités sportives, culturelles et artistiques. Des cadeaux ont été donnés aux nombreux enfants et un hommage a été rendu à leurs parents emprisonnés ou tués par l’armée israélienne. Alors qu’un récent rapport a révélé que 91% des enfants gazaouis avaient des troubles du stress post-traumatique suite à l’offensive israélienne, un accompagnement psychologique était également mis en place par des professionnels pour les participants aux activités. D’autres camps similaires seront organisés dans les prochaines semaines grâce à la collecte de solidarité, en particulier du 10 au 15 septembre pour des adolescents de 14 à 17 ans.

Ce diaporama nécessite JavaScript.