Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous retranscrivons ci-dessous l’intervention faite en arabe par une militante palestinienne du Collectif Palestine Vaincra lors du Stand Palestine du 3 juillet dernier. 

 

Au nom du Collectif Palestine Vaincra, nous vous saluons tous pour votre présence, et nous vous accueillons avec nous à cet événement. Aujourd’hui, nous sommes unis pour participer efficacement aux côtés de notre peuple en Palestine occupée, afin de pouvoir dire d’une voix claire et forte que nous continuerons nos prises de position et nos activités en soutien au peuple palestinien partout dans le monde. Aujourd’hui, nous nous opposons aux crimes continus de l’occupation israélienne contre notre peuple à Jérusalem occupée et dans toute la Palestine. Face au racisme, au colonialisme et à tous ceux qui soutiennent l’occupation sioniste, nous sommes ensemble aujourd’hui pour dire : Non aux crimes sionistes en cours ! Non au nettoyage ethnique ! Non au blocus de Gaza !

En même temps, nous sommes aussi venus pour dire : Oui, à la résistance palestinienne dans toute la Palestine occupée ! Oui à l’Intifada et au soulèvement populaire en cours en Palestine ! Oui à la résistance en cours à Gaza ! Affronter l’agression et résister aux crimes sionistes et américains qui se poursuivent contre le peuple palestinien depuis 73 ans !

Nous lisons et connaissons tous les crimes commis par « Israël » et son armée sioniste chaque jour, chaque heure, contre le peuple palestinien, crimes qui se déroulent au vu et au su du monde entier. Nous savons tous, et nous souffrons tous, mais ce qu’il faut aujourd’hui, c’est que nous poursuivions notre mouvement pour affirmer notre position de soutien à la lutte de libération palestinienne et faire partie intégrante de cette lutte…afin de construire ensemble un mouvement populaire révolutionnaire, nouveau et alternatif….

Au Collectif Palestine Vaincra, nous nous considérons comme faisant partie de l’appel et de l’initiative populaire pour construire une voie alternative, nouvelle et révolutionnaire pour la libération de la Palestine.

Ce qui se passe à Jérusalem occupée nous appelle à le faire, et ce qui se passe pour supprimer la question des réfugiés et de leurs droits nous appelle à le faire. Les cris de la prisonnière Israa Jaabis et des 4 500 prisonniers, hommes et femmes, nous appellent à le faire. Toutes les maisons de Jérusalem occupée qui se dressent contre la destruction nous appellent à forger une nouvelle voie palestinienne révolutionnaire, vers un mouvement populaire uni et international, palestinien et arabe, avec pour objectif la défaite de l’entité sioniste.

 

Mes amis,
Vous avez suivi ce qui se passe en Cisjordanie occupée ces derniers temps.

Après les récentes victoires que le peuple palestinien a obtenues par la lutte, le travail et le sang, certains tentent de détourner la boussole nationale et populaire de la lutte à Jérusalem et en Palestine…Ainsi, nous assistons à l’horrible et odieuse opération rejetée par tout le peuple palestinien, l’assassinat du combattant révolutionnaire et intellectuel Nizar Banat…. Aujourd’hui, nous disons : le sang du martyr Nizar Banat vit… et la loyauté envers lui est la loyauté envers la Palestine et tous les martyrs.

Nous disons avec déchirement, tristesse et douleur qu’il ne nous est pas possible de tenir tête à l’occupation et de remporter la victoire sur elle et ses alliés, ici en France ou en Palestine ou n’importe où, si ce n’est par l’unité et la cohésion de notre position populaire contre toute partie qui opprime et agit contre notre peuple palestinien et travaille à faire taire nos voix et à déformer l’image de notre avant-garde nationale et à dénaturer la lutte de notre peuple pour la libération et le retour.

Par conséquent, nous vous invitons à vous joindre à la voix du peuple palestinien et à exprimer votre condamnation et votre rejet de cette politique répressive, en refusant la normalisation et en refusant la coordination sécuritaire… Ces décisions ne nous représentent pas et n’expriment pas les aspirations et les objectifs du peuple palestinien. Quiconque trahit le sang palestinien ne peut être qualifié pour représenter notre peuple et parler en son nom.

Enfin, nous disons :

Le peuple palestinien, qui lutte contre le colonialisme depuis un siècle, ne se rendra pas et ne sera pas intimidé par les forces d’occupation et d’oppression. Il continuera sa lutte jusqu’à la libération et le retour.

Nous disons au gouvernement français : l’Etat français fait partie des crimes commis contre le peuple palestinien. Quiconque soutient l’occupation partage la honte et le crime. Quiconque fournit des armes à l’occupation tue notre peuple. Quiconque justifie le colonialisme, quiconque garde le silence sur les crimes sera un partenaire de l’occupation, du sionisme et de son projet de colonisation raciste à Jérusalem et dans toute la Palestine.