Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comme chaque année, le Collectif Palestine Vaincra se mobilise dans le cadre d’un mois de mobilisation pour la libération de Georges Abdallah à la veille de son entrée dans sa 38e année d’incarcération le 24 octobre prochain. Communiste libanais et combattant de la résistance palestinienne, il est emprisonné en France depuis 1984 alors qu’il est libérable depuis 1999. Cible d’une vengeance d’Etats, de la France mais aussi des États-Unis et d’Israël, il est maintenu en prison parce qu’il refuse de renier son engagement révolutionnaire et la légitimité de sa cause : celle des peuples en lutte contre l’impérialisme, le colonialisme et le racisme.

Vendredi 24 septembre, nous avons lancé ce mois de mobilisation par un Stand Palestine au marché de Bagatelle qui a connu un franc succès. Nous avons largement pu constater que Georges Abdallah et son combat sont de plus en plus connus. Cette initiative était précédée par un twitterstorm à l’occasion de la rencontre entre Emmanuel Macron et le nouveau premier ministre libanais qui a touché plus de 540000 personnes avec le hashtag #MacronLibérezAbdallah.

Dimanche 26 septembre, nous avons organisé un pique-nique Palestine afin de nous retrouver autour d’un moment convivial et pour (re)découvrir la gastronomie palestinienne et arabe. L’occasion de discuter évidemment de la mobilisation pour Georges Abdallah et de préparer différentes initiatives à venir. Quelques jours plus tard, de nombreuses affiches pour sa libération sont apparues dans les panneaux publicitaires de plusieurs arrêts de bus de la ville, en particulier dans les quartiers du Mirail et de Bagatelle.

Mardi 28 septembre, nous avons organisé un stand à l’Université du Mirail. Cette initiative a reçu un accueil chaleureux de la part de nombreux étudiantes et étudiants sensibles à la cause palestinienne et qui trouvent scandaleux l’acharnement politico-judiciaire dont est victime ce communiste libanais. A cette occasion, une cinquantaine de carte-pétitions pour sa libération ont également été signées.

Parallèlement, nous avons organisé plusieurs diffusions de flyers dans le centre-ville de Toulouse. À chaque fois, nous avons eu des dizaines de discussions à propos de la campagne pour la libération du plus ancien prisonnier politique d’Europe.

La mobilisation se poursuit tout au long du mois d’octobre et se terminera par deux initiatives importantes :

N’hésitez pas à nous contacter pour participer aux différentes initiatives ou récupérer des stickers et flyers gratuits. Rendez-vous est d’ors et déjà donné pour le samedi 2 octobre de 11H à 13H au métro Capitole à l’occasion d’un nouveau Stand Palestine pour la libération de Georges Abdallah !