Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 23 octobre 2021, plus de 1000 personnes se sont réunies à Lannemezan pour manifester en soutien à la libération immédiate de Georges Abdallah, communiste libanais et combattant de la résistance palestinienne emprisonné en France depuis 1984. Devant les portes de la prison où il est incarcéré, cette onzième manifestation de soutien au plus ancien prisonnier politique d’Europe a connu une affluence historique suite au travail durant un mois de mobilisation de nombreux comités de soutien dans la diversité de leurs engagements.

Crédit photo : Ben Art’Core

De nombreuses délégations de Toulouse, Bordeaux, Pau, Auch, Tarbes, Albi, Nantes, Paris, Agen, Grenoble, Marseille, Martigues, Annecy, Montpellier et d’ailleurs avaient fait le déplacement mais aussi des militant·e·s venant notamment de Catalogne, de Belgique, de Suède, de Suisse et d’Allemagne. De nombreux comités de soutien à la Palestine et à Georges Abdallah étaient présents (Collectif Palestine Vaincra, Samidoun, Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah, Couserans-Palestine, UJFP, ISM-France, CAPJPO-EuroPalestine, des comités BDS, des sections de l’AFPSCollectif 65 pour la libération de Georges Abdallah, Libérons Georges 33, Jeunes 4 Palestine…), des organisations politiques de gauche et d’extrême gauche (PCF, FI, NPA, Révolution Permanente, UCL, Secours Rouge, PRCF, ANC, PCOF, LJR, JR, DIP, Front Populaire de Turquie, …) tout comme des syndicats (des sections SUD et CGT…), des organisations antiracistes et antifascistes (FUIQP, Les Philippin·es Uni·es en France, des groupes antifascistes de différentes villes), des militants anticarcéraux et abolitionnistes comme l’Envolée et des comités de soutien à d’autres prisonnier·e·s politiques (notamment à Musa Asoglu et la militante Lola). La diversité des organisations qui soutiennent Georges Abdallah met en avant une campagne dynamique et multiforme qui a su faire grandir le soutien à ce communiste libanais année après année.

Crédit photo : Ben Art’Core

Force est de constater que la tournée dans de nombreuses villes du documentaire « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » a largement contribué au développement de la mobilisation avec la présence de nombreuses délégations qui se sont constituées à la suite de projections. À Toulouse, plus de 170 personnes ont participé à la soirée ciné-débat et cela a convaincu plusieurs personnes de venir à la manifestation. N’hésitez pas à contacter vacarmesfilms@gmail.com si vous souhaitez organiser une projection.

Crédit photo : Ben Art’Core

Le Collectif Palestine Vaincra, membre du réseau international Samidoun, a organisé un cortège autour du mot d’ordre « Liberté pour Georges Abdallah ! Liberté pour la Palestine ! » qui a regroupé de nombreuses personnes. Samidoun Göteborg était présent à nos côtés ainsi que des délégations du Secours Rouge International. Beaucoup de drapeaux palestiniens et du Collectif Palestine Vaincra étaient brandis ainsi que de nombreuses pancartes en soutien à la résistance palestinienne, pour la libération des prisonnier·e·s palestinien·ne·s et au boycott d’Israël.

Crédit photo : Ben Art Core

Deux calicots rouges étaient également déployés pour exiger la libération de Georges Abdallah et celle d’Ahmad Sa’adat, secrétaire général du Front Populaire de Libération de la Palestine injustement emprisonné par l’occupation israélienne. Nous avons scandé de nombreux slogans en français comme « À bas l’impérialisme et le sionisme ! Vive la résistance palestinienne ! », « 37 ans de prison, toute une vie de combat : liberté pour Georges Abdallah » ou d’autres en arabe comme « Avec le cœur, avec le sang, on se donne à toi oh Palestine » ou « Juré, juré, tes camarades ne t’oublie pas oh Abdallah ».

Crédit photo : Ben Art’Core

La manifestation s’est terminée par la lecture d’une déclaration de Georges Abdallah écrite pour l’occasion. Dans un texte réaffirmant son engagement révolutionnaire toujours intact après 37 années de prison, il souligne notamment que « La Palestine au quotidien nous donne à nous tous des leçons d’abnégation et de courage d’une exceptionnelle portée. Plus que jamais les masses populaires palestiniennes, en dépit de toutes les traitrises de la bourgeoisie, assument le rôle de véritable garant de la défense des intérêts du peuple. Face à l’occupation et la barbarie de l’occupant la première réponse légitime que l’on doit afficher avant tout autre chose est la solidarité toute la solidarité avec ceux et celles qui par leur sang font face à la soldatesque de l’occupation. Les conditions de détention dans les geôles sionistes ne cessent de s’empirer de jour en jour ; et comme vous le savez Camarades, pour y faire face la solidarité internationale s’avère une arme indispensable… Tout naturellement les masses populaires palestiniennes et leurs avant-gardes révolutionnaires peuvent toujours compter sur votre mobilisation et votre solidarité active. Que mille initiatives solidaires fleurissent en faveur de la Palestine et sa prometteuse Résistance ! » Ensuite, une déclaration commune de nombreux comités de soutien (dont le Collectif Palestine Vaincra et le réseau Samidoun) a été lue puis différentes organisations ont pris la parole. Le groupe de musique Grup Yorum nous a également fait le plaisir de jouer plusieurs morceaux en soutien aux luttes des peuples contre l’impérialisme.

Les candidats à la présidentielle Philippe Poutou et Anasse Kazib ont affirmé leur soutien à la libération immédiate d’Ahmad Sa’adat, secrétaire général du FPLP emprisonné par l’occupation israélienne.

Le mois de mobilisation pour la libération de Georges Abdallah s’achève et il a été un succès. Le Collectif Palestine Vaincra a mené une campagne d’information et de mobilisation à Toulouse en soutien à Georges Abdallah en organisant de nombreux Stands Palestine sur la ville, en diffusant 15000 flyers, 900 affiches et plus de 5000 stickers tout en appelant avec d’autres collectifs à une large participation des Toulousain·e·s à la manifestation de Lannemezan. Les résultats encourageants nous invitent à redoubler d’efforts, à poursuivre et intensifier la campagne pour sa libération pour qu’enfin Georges Abdallah retourne dans son pays, le Liban.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez participer aux prochaines activités que nous organiserons ! Plus que jamais, Palestine vaincra !

Ce diaporama nécessite JavaScript.