Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mardi 16 novembre à la sortie du métro Jean Jaurès à Toulouse, des dizaines de personnes se sont rassemblées contre la répression de la société civile palestinienne. À l’appel de nombreuses organisations, en particulier la Campagne BDS Toulouse et le Collectif Palestine Vaincra, les manifestant·e·s ont dénoncé la récente classification par l’occupation israélienne de six ONG palestiniennes comme étant des « organisations terroristes » et ont réaffirmé leur soutien à Salah Hamouri, avocat franco-palestinien qui fait face à la répression de l’État sioniste à travers la révocation de son titre de résident de Jérusalem.

Crédit photo : Corine Janeau

Pendant que le rassemblement scandait des slogans comme « Palestine vivra, Palestine vaincra » ou encore « Israël assassin, Macron complice », plusieurs personnes distribuaient des tracts reprenant l’appel unitaire. Différentes organisations ont ensuite pris la parole, nous retranscrivons ci-dessous la déclaration lue par une militante du Collectif Palestine Vaincra :

 

Nous sommes rassemblé·e·s aujourd’hui pour affirmer une fois de plus notre soutien au peuple palestinien et rappeler que nous sommes à ses côtés dans tous ses combats contre l’occupation israélienne. Récemment, cette dernière a classé comme « organisations terroristes », 6 ONG palestiniennes de défense des droits humains, en particulier de soutien aux prisonnières et prisonniers palestiniens. Mais cette attaque n’est évidemment pas un cas isolé. En février dernier, c’était le réseau international de solidarité avec les prisonnier·e·s palestinien·ne·s Samidoun ainsi le Collectif Palestine Vaincra qui étaient désignés comme « terroristes » par ce même criminel de guerre et ministre Benny Gantz. Cet été encore, ce sont plusieurs organisations internationales de défense des droits palestiniens qui ont été aussi classées comme « terroristes » tout comme le sont les partis politiques palestiniens qui continuent de combattre le colonialisme et l’apartheid.

Aujourd’hui, nous affirmons que le terroriste est l’Etat sioniste, soutenu par les puissances occidentales, Etat qui continuent d’opprimer, de coloniser, d’enfermer et de tuer les Palestinien·ne·s. Aujourd’hui encore, le nettoyage ethnique subi par le peuple palestinien entamé il y a plus de 73 ans avec la Nakba se poursuit ! Nous l’avons vu récemment avec l’expulsion des familles palestiniennes du quartier Sheikh Jarrah à Jérusalem et plus récemment encore avec l’acharnement contre l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri qui s’est vu révoquer son statut de résident de Jérusalem et qui vit sous la menace d’une expulsion imminente.

Tant que la colonisation sioniste se poursuivra, le peuple palestinien résistera. Il est donc plus que nécessaire de soutenir le combat antiraciste, anti-impérialiste et anticolonialiste du peuple palestinien et de sa résistance pour la libération de la Palestine de la mer au Jourdain.

Palestine vivra, Palestine vaincra !

Crédit photo : Corine Janeau