Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis de nombreuses années, le mois d’octobre est un mois de mobilisation internationale pour la libération immédiate de Georges Abdallah, combattant de la résistance palestinienne emprisonné en France depuis 1984.  A travers le monde, de très nombreuses organisations et différents comités de soutien ont organisé des projections du film « Fedayin, le combat de Georges Abdallah », des présentations du livre « L’affaire Georges Ibrahim Abdallah » de Saïd Bouamama, des collages, des diffusions de tracts, des cortèges dans des manifestations, des rassemblements et d’autres événements en soutien au plus ancien prisonnier politique d’Europe. Le temps fort de la mobilisation a été la manifestation du samedi 23 octobre devant les portes de la prison de Lannemezan qui a réuni plus de 1000 personnes déterminées et solidaires.

Dans ce cadre, Georges Abdallah a rédigé une déclaration pour réaffirmer son engagement de militant communiste anti-impérialiste et pour souligner son soutien aux luttes en cours, en particulier en Palestine. Il a notamment affirmé : « Après un mois d’intense mobilisation solidaire en France, ainsi qu’ailleurs dans d’autres pays, vous voici rassemblés aujourd’hui face à ces murs et à ces barbelés. Comme il y a un an, ou même une décennie pour certains d’entre vous, votre simple présence ici suscite toujours beaucoup d’émotion et autant d’enthousiasme. Voyez-vous Camarades et Ami·e·s, l’ambiance dans ces sinistres lieux, toute cette ambiance carcérale, change quand l’écho de la vie agissante vient percuter la platitude sans nom d’une quotidienneté carcérale mortifère… »

Grâce au travail et à la persévérance de nombreux comités de soutien rejoint par des syndicats, des associations ou des organisations politiques, la campagne pour la libération de Georges Abdallah est en train de franchir un seuil quantitatif et qualitatif. La tribune de soutien à Georges Abdallah signée par plus de 400 personnalités et publiée par Médiapart en est une des nombreuses expressions. Aujourd’hui, nous devons plus que jamais redoubler d’efforts et élargir la campagne de soutien.

Nous relayons ci-dessous une liste non exhaustive de différentes initiatives qui ont eu lieu en France et dans le monde à l’occasion de ce mois de mobilisation internationale. SI votre initiative est absente ou si vous souhaitez en organiser une et recevoir notre soutien, n’hésitez pas à nous contacter. 

FRANCE
Paris/Région parisienne

La Campagne Unitaire pour la libération de Georges Abdallah a multiplié les initiatives en Région Parisienne dans le cadre du mois de mobilisation. En particulier, elle a organisé de nombreux collages, des cortèges dans différentes manifestations (notamment le 17 octobre 1961) et plusieurs rassemblements devant le Ministère de l’Intérieur, à Ménilmontant ou à Château Rouge. Parallèlement, elle a organisé plusieurs projections du film « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » accompagnée de Saïd Bouamama dans les locaux de l’UL CGT 18e.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dimanche 26 septembre, l’AFPS Paris Sud et BDS France Paris Banlieue a tenu une table d’informations sur les campagnes de boycott d’Israël mais aussi en soutien à Georges Abdallah dans le marché Maison Blanche dans le 13e arrondissement parisien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Samedi 9 octobre, CAPJPO-Europalestine a organisé un rassemblement de soutien aux prisonniers palestiniens et notamment Georges Abdallah au centre de Paris à la Fontaine des Innocents.

Samedi 16 octobre, Samidoun Région Parisienne a organisé son premier stand au marché d’Aubervilliers en mettant en avant différentes campagnes de solidarité avec la résistance palestinienne, en particulier celle pour la libération de Georges Abdallah.

De son côté, l’Association des Résidents de Nanterre – ARENE a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » le jeudi 21 octobre aux côtés de différentes organisations réunissant plusieurs dizaines de personnes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Prallèlement, différentes organisations politiques ont mené des actions de sensibilisation comme des collages dans le 93 par l’OCML VP ou encore des prises de parole et une photo de soutien lors du meeting de lancement de la campagne présidentielle d’Anasse Kazib organisé par Révolution Permanente.

Meeting de Révolution Permanente le 20 octobre 2021 à Paris

Toulouse

Le Collectif Palestine Vaincra, membre du réseau international Samidoun, a organisé de nombreux stands dans le centre-ville de Toulouse mais aussi dans le quartier populaire de Bagatelle et à l’Université du Mirail en diffusant plus de 15000 flyers et en ayant des centaines de discussions sur le sort réservé à Georges Abdallah. Parallèlement, nous avons initié un appel local unitaire pour la libération de Georges Abdallah qui a été signé par 30 organisations locales.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le 21 octobre, plus de 170 personnes ont participé à la projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » que nous avons organisé.

Une large campagne d’affichage et de collages de stickers a également eu lieu dans les quatre coins de la ville attirant l’intérêt de nombreuses personnes.

Par ailleurs, nous avons porté le combat pour la libération de Georges Abdallah lors de nombreuses initiatives, en particulier durant la manifestation syndicale du 5 octobre ou lors de la manifestation en hommage au 17 octobre 1961.

Lyon

Le 9 octobre, la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire a organisé un goûter solidaire mettant en avant la solidarité avec la Palestine et Georges Abdallah. Parallèlement, de nombreux affichages ont eu lieu dans la ville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mercredi 20 octobre, la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » aux côtés de différentes organisations.

Samedi 23 octobre, le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien a organisé une table d’information dans les rues de Lyon en soutien à Georges Abdallah, notamment en faisant signer des cartes-pétitions pour sa libération.

Bordeaux

Le Comité Libérons Georges 33 s’est une nouvelle fois mobilisé pour la libération de Georges Abdallah notamment en organisant le 21 septembre dernier une soirée autour de la présentation du livre « L’affaire Georges Ibrahim Abdallah » et une projection du film documentaire « Fedayin, le combat de Georges Abdallah ».

Marseille et sa région

Le weekend du 2 et 3 octobre à Géménos, l’ANC a organisé sa fête annuelle et celle-ci était largement dédiée au soutien à Georges Abdallah. Différents comités de soutien, dont le Collectif Palestine Vaincra, participaient à l’initiative et Georges Abdallah a rédigé une intervention pour cette occasion.

Lors du rassemblement en hommage au 17 octobre 1961, de nombreuses personnes solidaires de Georges Abdallah étaient présentes. Parallèlement, différents collages ont eu lieu à Marseille pour afficher le soutien au plus ancien prisonnier politique d’Europe.

Saint-Etienne

Samedi 23 octobre, BDS 42 et différentes organisations ont organisé un rassemblement pour la libération de Georges Abdallah et ont publié un communiqué commun en soutien au communiste libanais emprisonné en France.

En parallèle, la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire a organisé plusieurs diffusions de tracts de soutien.

Tarbes

Le Collectif 65 pour la libération de Georges Abdallah a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » le jeudi 14 octobre. Ils ont aussi multiplié les collages et les distributions de flyers à de nombreuses occasions.

Auch

Le Collectif 32 pour la libération de Georges Abdallah a multiplié les campagnes d’affichage pour la libération de Georges Abdallah durant tout le mois de mobilisation.

Strasbourg

Lundi 11 octobre, le Festival du Film Palestinien de Strasbourg a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » réunissant de nombreuses personnes. Par ailleurs, la Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe – ATIK a organisé une soirée autour de ce film le vendredi 22 octobre dans ses locaux.

Mauléon-Licharre

Vendredi 24 septembre, plus d’une soixantaine de personnes ont participé à une belle soirée de solidarité avec la Palestine et Georges Abdallah autour de la projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah ».

Bayonne

Lundi 4 octobre, soirée de solidarité pour la libération de Georges Abdallah avec la présence de nombreux militants basques.

Brest

Mercredi 6 octobre, l’AFPS Brest a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah ». Suite au succès de cette soirée, le groupe local de cette association a décidé d’organiser un rassemblement de soutien le samedi 23 octobre.

Clermont-Ferrand

L’AFPS 63 a réaffirmé son soutien à la libération de Georges Abdallah lors de diverses initiatives durant le mois de mobilisation.

Crevant

Jeudi 7 octobre, une trentaine de personnes ont participé à une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » dans le local associatif La Marmite.

Saint-Gaudens

Mardi 12 octobre, différentes organisations syndicales et associatives ont organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah ».

Guingamp

Des personnes solidaires ont organisé différentes distributions de flyers durant le mois de mobilisation ainsi que la projection du documentaire consacré à Georges Abdallah le jeudi 14 octobre.

Annecy

Vendredi 15 octobre, l’UL CGT d’Annecy et ses partenaires ont organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » réunissant plusieurs dizaines de personnes. Parallèlement, le soutien à Georges Abdallah est régulièrement visible durant les différentes manifestations locales grâce à des autocollants et pancartes.

Albi

Les Étudiant.e.s CGT Tarn se sont mobilisés à travers différents collages et par l’organisation d’une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » à la Bourse du Travail le vendredi 15 octobre.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sens

Samedi 16 octobre, l’AFPS et Sud Education ont organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » au cinéma.

Grenay

Dans le cadre du mois de mobilisation pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, une banderole a été déployée sur le fronton de la mairie de Grenay (Pas-de-Calais), dont Georges Abdallah est le citoyen d’honneur depuis 2012. Par ailleurs, une motion de soutien a été votée par le conseil municipal.

Calonne Ricouart

À l’appel du collectif « Bassin minier », des manifestants se sont rassemblés, dimanche 10 octobre, à Calonne Ricouart devant une fresque en hommage à la Commune de Paris.

Nantes

Samedi 18 septembre, Jeunes pour la Palestine a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » réunissant plusieurs dizaines de personnes.

Toulon

Samedi 23 octobre, des personnes solidaires organisent un rassemblement de soutien pour la libération de Georges Abdallah.

Bergerac

Une campagne d’affichage a eu lieu dans la ville afin de promouvoir la solidarité avec Georges Abdallah.

Auxerre

Dans le cadre du mois de mobilisation, les membres du PCF de l’Yonne ont pris fortement position en faveur de la libération de Georges Abdallah, le plus ancien prisonnier politique d’Europe. 50 cartes pétitions ont été envoyées à Macron.

BELGIQUE
Bruxelles

Le 27 septembre dernier, le Secours Rouge de Belgique a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » réunissant une cinquaintaine de personnes. Par ailleurs, le Secours Rouge co-organisait une semaine de solidarité avec la Palestine (dont le soutien à Georges Abdallah) du 17 au 21 octobre.

Le 8 octobre dernier, l’Association Belgo-Palestinienne a organisé un rassemblement devant l’ambassade israélienne avec différentes banderoles et affiches pour la libération de Georges Abdallah.

Charleroi

La Plateforme Charleroi Palestine a organisé plusieurs initiatives pour la libération de Georges Abdallah. Le 28 septembre dernier, elle a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » réunissant plusieurs dizaines de personnes. Samedi 23 octobre, la Plateforme a organisé un stand d’information pour la libération de Georges Abdallah au coeur du centre-ville de Charleroi.

Par ailleurs, le groupe de Belgique de la Fédération Anarchiste a fait une photo pour réaffirmer leur soutien à la libération du communiste libanais emprisonné en France depuis 37 ans.

PAYS-BAS
Rotterdam

Vendredi 29 octobre, Samidoun Nederland a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » réunissant une trentaine de personnes.

La Haye

A l’initiative de l’ATIK, un rassemblement était organisé le 22 octobre dernier aux abords du consulat français réunissant plusieurs dizaines de personnes.

ALLEMAGNE

L’ATIK et différentes organisations en Allemagne (dont Samidoun) ont organisé des rassemblements le 22 octobre à Francfort et Hambourg. Par ailleurs, des jeunes militants tunisiens et allemands membres de l’ICOR ont organisé un rassemblement à Leipzig.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

AUTRICHE

Vendredi 22 octobre, l’ATIK a organisé un rassemblement devant le consulat de France à Vienne en soutien à la libération de Georges Abdallah.

SUISSE
Genève

Jeudi 14 octobre, le Secours Rouge Genève a organisé un atelier d’écriture à Georges Abdallah dans le cadre du mois de mobilisation. Par ailleurs, ils ont également réalisé une magnifique fresque en hommage au communiste libanais.

Zurich

Différentes initiatives ont été organisées notamment par l’ATIK, RJZ et le Secours Rouge de Suisse en particulier des graffitis, une action nocturne et un rassemblement devant le consulat français.

ETAT ESPAGNOL
Catalogne

Début octobre, différentes projections de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » ont eu lieu en Catalogne notamment à Granollers, Barcelone et Berga.

Madrid

Le 26 octobre à Madrid, Samidoun Espagne a organisé une projection du documentaire réunissant plus de 140 personnes. Le 31 octobre, plusieurs centaines de personnes ont manifesté dans les rues madrilènes à l’appel de Masar Badil. A cette occasion, le soutien à Georges Abdallah était largement affiché.

ANGLETERRE

Le 24 octobre dernier, l’ATIK a organisé un rassemblement à Londres devant l’ambassade de France en soutien à Georges Abdallah.

SUEDE

Samidoun Göteborg a organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » le 23 octobre dernier.

TURQUIE

A l’initiative des Amis de la Palestine contre l’impérialisme et le sionisme, rassemblement le 23 octobre dernier à Instanbul pour exiger la libération de Georges Abdallah et en soutien à la résistance palestinienne.

PALESTINE

Le 11 octobre à Gaza, un rassemblement était organisé en soutien aux prisonniers palestiniens. A cette occasion, le soutien à Georges Abdallah a été réaffirmé dans le cadre du mois de mobilisation internationale.

LIBAN

L’artiste palestinienne Tania Alnaboulssi a réalisé une fresque en hommage à Georges Abdallah dans le camp de réfugiés palestiniens de Baddawi.

TUNISIE

Dans le cadre du mois de mobilisation, différentes initiatives ont eu lieu à Tunis notamment un rassemblement et dans la librairie Le Gai Savoir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

CANADA

Le 16 octobre dernier à Vancouver, Samidoun et différentes organisations ont organisé un rassemblement de soutien devant le consulat français. Par ailleurs, Palestinian Youth Movement et différents groupes solidaires de Montréal ont organisé une projection de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » le 28 octobre dernier dans le cadre du mois de mobilisation.

L’Anti-Imperialist Alliance Ottawa, organisation membre du réseau Samidoun, a également organisé un affichage dans les rues de la ville.

ETATS-UNIS

Plusieurs projections de « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » ont eu lieu à Minneapolis, New-York City, San-Diego, Chigago, Boston et Dallas organisées par des comités anti-guerre, des organisations de soutien à la Palestine ou des festivals de cinéma.

Aujourd’hui, le mois de mobilisation pour la libération de Georges Abdallah est terminé mais de très nombreuses initiatives sont toujours organisées. En particulier, le documentaire « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » poursuit sa tournée avec une trentaine de dates rien que pour le mois de novembre. N’attendez plus pour aller le voir dans votre ville !