Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Du dimanche 26 au mercredi 29 décembre dans la bande de Gaza, la Chambre commune des factions palestiniennes a organisé un exercice militaire conjoint visant à améliorer l’efficacité et la pleine préparation des combattants pour pouvoir faire face à toute agression israélienne. Plusieurs factions de la résistance palestinienne ont participé à l’exercice notamment le mouvement de résistance islamique Hamas, le Jihad islamique palestinien, le Front Populaire de Libération de la Palestine et différentes branches militaires d’autres groupes palestiniens. 

Lors de la manœuvre militaire, un responsable de la Chambre commune des factions palestiniennes a déclaré : « la force militaire et cumulative qui a été construite dans la bande de Gaza n’est pas pour la seule bande de Gaza, mais pour la défense de notre peuple dans tous ses lieux de résidence, en particulier la ville occupée de Jérusalem et la question des prisonniers. » En effet, cette démonstration de force a lieu dans un contexte politique particulièrement tendu avec la multiplication des violences de colons sionistes en Cisjordanie occupée, la répression continue des prisonniers palestiniens et les négociations entre la résistance et l’occupation israélienne dans le cadre d’un possible échange entre des soldats israéliens et des combattants palestiniens.

Il s’agit du deuxième exercice militaire conjoint organisé par les factions de la résistance, le premier du même nom ayant eu lieu en décembre 2020.

 

Source : Hadaf News & Quds News Network