En quelques semaines, la campagne #Palestine2022 a déjà reçu l’appui de plus de 1000 personnes qui soutiennent ses revendications et ses objectifs. Celle-ci vise à dénoncer la collaboration des gouvernements français avec l’apartheid israélien autour d’une plateforme et inviter le sujet de la cause palestinienne dans les débats de l’élection présidentielle. Alors qu’Amnesty International a récemment publié un rapport soulignant que les Palestiniens sont notamment victimes d’un apartheid, il est inacceptable que l’alliance entre la France et Israël se fasse dans un silence assourdissant.

Durant la manifestation syndicale du 27 janvier dernier, nous avons déployé une grande banderole palestine2022.com afin de promouvoir le site de la campagne tout en distribuant massivement le matériel de la campagne aux manifestants. L’accueil fut très positif et de nombreuses personnes se sont arrêtées à notre table d’information installée pour l’occasion le long du parcours.

https://twitter.com/CollectifPV/status/1486639657739825152

Jeudi 10 février, le journaliste et militant antiraciste Taha Bouhafs a affirmé son soutien à la campagne à la fin de la soirée de présentation de son livre à l’Université Toulouse Jean Jaurès.

https://twitter.com/CollectifPV/status/1492044264041328641

Vendredi 11 février au Petit Palais des Sports de Toulouse, une délégation du Collectif Palestine Vaincra est intervenue aux portes du meeting de l‘Union Populaire afin de promouvoir la campagne. Parallèlement, d’autres membres ont participé à une rencontre avec la députée insoumise Danièle Obono à Rabastens. À cette occasion, celle-ci a réaffirmé son soutien à Georges Abdallah et au peuple palestinien.

https://twitter.com/CollectifPV/status/1492202548253626375

Dans différents quartiers de la ville de Toulouse, nous organisons de multiples diffusions de flyers de cette campagne qui revendique en particulier la fin de la criminalisation du soutien à la Palestine, la liberté pour Georges Abdallah et la fin de la coopération entre la France et l’apartheid israélien. C’est toujours l’occasion d’avoir de nombreuses discussions à ce sujet, les personnes étant soucieuses de connaitre les positions des différents candidats sur la Palestine. Tout comme durant les différents stands que nous avons organisés, notamment à l’Université du Mirail ou encore dans le quartier de Bagatelle et à la sortie du métro Capitole.

https://twitter.com/CollectifPV/status/1493300979588030466

Parallèlement, des affiches de la campagne embellissent les murs de la ville notamment dans les quartiers de la Reynerie, du Mirail, de Bagatelle ou encore de la Faourette.

https://twitter.com/CollectifPV/status/1491340318129950722

Durant cette campagne, nous avons également pour ambition de décrypter et dénoncer quand cela est nécessaire les positions des différents candidats au sujet de la Palestine. Nous l’avons déjà fait avec Yannick Jadot, Sandrine Rousseau ou encore Christiane Taubira. De son côté, la candidate de Lutte Ouvrière Nathalie Arthaud a répondu à notre interpellation et d’autres équipes de candidats se sont engagées à le faire.

Alors que les débats de la présidentielle sont polarisés par l’extrême droite et ses propositions mortifères, nous vous invitons à rejoindre la campagne #Palestine2022 afin que la solidarité avec le peuple palestinien ne soit pas absente de cette échéance ! N’hésitez pas à vous mobiliser sur les réseaux sociaux avec notre kit militant et le hashtag #Palestine2022, signer et faire signer la pétition et à nous contacter si vous souhaitez participer ou organiser des initiatives dans votre ville.