Partager :

Le Mercredi 13 mars, les soldats israéliens ont arrêté le militant et artiste palestinien Hafez Omar à son domicile à Ramallah. Il est actuellement détenu au centre d’interrogatoire d’Ashkelon.

Mardi 19 mars 2019, le tribunal militaire israélien a prolongé sa détention. Hafez Omar est détenu au secret depuis son arrestation du 13 mars dernier.  
Hafez Omar est un militant engagé, artiste et défenseur des droits de l’homme. Il est surtout connu pour son travail artistique primé et ses affiches soutenant les droits des Palestiniens, en particulier des Prisonniers palestiniens. 

Lors de son audition hier devant le tribunal militaire, Hafez Omar a demandé à voir son avocat, qu’il n’a pas pu voir depuis son arrestation. Hafez a également précisé qu’il n’avait pas encore été informé des raisons de son arrestation. Représentant Hafez, l’avocat d’Addameer a informé le tribunal de ses graves préoccupations concernant la possibilité qu’Hafez soit soumis à des mauvais traitements ou à des actes de torture. L’avocat d’Addameer a également exhorté le tribunal militaire à exercer une surveillance plus efficace du processus d’interrogatoire, tout en lui demandant de ne pas prolonger sa détention.

L’arrestation d’Hafez Omar fait partie d’une politique systématique des forces d’occupation israéliennes visant les militants palestiniens, afin de supprimer les droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés. Cette politique vise à empêcher les Palestiniens de faire face aux injustices quotidiennes de l’occupation militaire et à la lutte pour leurs droits.

Liberté pour Hafez Omar !

Liberté pour tou·te·s les Prisonnier·e·s palestinien·ne·s !

Source : Addameer