Partager :

Le jeune prisonnier palestinien Muhammad Maghalseh (17 ans) a dû retirer son appareil dentaire avec l’aide d’autres prisonniers utilisant un coupe-ongles. L’administration de la prison israélienne d’Ofer a refusé de prendre en charge l’enfant et a ignoré ses demandes répétées d’obtenir des soins médicaux.

Maghalseh s’est rendu à plusieurs reprises à l’infirmerie de la prison depuis son arrestation le 24 février 2019 pour souffrances de plaies buccales et d’infections, selon le Club des prisonniers palestiniens. Après que ses douleurs soient devenues insupportables sans aucune aide de l’administration pénitentiaire, il a dû retirer lui-même l’appareil.

La mère de Maghalseh a déclaré que son fils avait mis l’appareil un an avant d’être arrêté et que le manque de suivi médical lui avait causé des dommages dentaires.

Dans le même contexte, le Club des prisonniers palestiniens a déclaré qu’Israël n’avait jamais cessé d’utiliser les soins médicaux comme armes contre les prisonniers palestiniens et avait assuré que plusieurs autres prisonniers étaient atteints de maladies chroniques et qu’Israël avait recours à des traitements pour les punir ou obtenir des aveux.

 

Source : Quds News Network – Traduction : Collectif Palestine Vaincra