Partager :

Plus d’une cinquantaine de personnes se sont réunies à l’occasion de la projection de « Contre-feux, résistance syndicale et sociale en Palestine » organisée par l’Union Syndicale Solidaires 31, la Campagne BDS Toulouse et le Collectif Palestine Vaincra.

La soirée a débuté par une courte présentation des différents collectifs organisateurs. L’Union Syndicale Solidaires a insisté sur le sens de sa démarche profondément ancré dans un syndicalisme attaché à l’internationalisme. De son côté, la Campagne BDS Toulouse a rappelé sa mobilisation contre le vœu « anti-BDS » de la municipalité. Pour notre part, nous avons mentionné la campagne contre le jumelage de Toulouse avec Tel Aviv qui dénonce la collaboration de la mairie toulousaine avec la capitale de l’apartheid israélien.

Le documentaire projeté est le fruit du travail de Christophe Cordier et Adeline Gonin dans le cadre du voyage d’une délégation de l’Union Syndicale Solidaires en Cisjordanie occupée durant le printemps 2019. A la rencontre de plusieurs organisations, collectifs et syndicats il témoigne de la réalité coloniale subit par les travailleuses et les travailleurs palestinien·ne·s. Il rappelle aussi la structuration profondément raciste de la société israélienne construite sur les massacres et le nettoyage ethnique.

Après la projection, un débat eu lieu notamment sur les conditions de travail sous la colonisation. Le film rappelant la situation désastreuse à la fois pour les Palestinien·ne·s de Gaza, de Cisjordanie mais aussi pour celles et ceux de Palestine de 48.