Partager :

Dimanche 22 mars, Dr Ahmad Muhanna, président de l’UHWC (Union of Health Work Committees), nous a adressé un message vidéo qui fait le point sur la situation sanitaire à Gaza sous blocus face à l’épidémie de COVID-19.

 

Je suis le Dr Ahmad Muhanna, le président de l’UHWC, l’Union of Health Work Committees. Il s’agit d’une organisation non gouvernementale de santé à Gaza, qui comprend six centres de santé primaires et l’hôpital Al-Awda. Au sein de l’Union des comités de santé, nous avons effectivement mis un plan d’urgence, un plan sérieux, dans nos centres et à l’hôpital, mais avec le blocus, qui dure depuis plus de 14 ans, le système de santé en général souffre d’une grave pénurie de médicaments, de produits jetables et de compléments alimentaires. Nous avons donc besoin de soutien dans certains domaines, comme la formation de notre personnel à l’hôpital, car il est très important de diffuser l’éducation à la santé de notre population pour protéger notre population contre cette pandémie et ce virus. Deuxièmement, nous avons besoin de matériel, comme des masques N95, des draps de protection, des compléments alimentaires, des médicaments et des vitamines, et il est également très important de commencer par des programmes d’éducation à travers nos cliniques et nos centres dans tout le centre de Gaza. En fait, nous avons besoin d’appareils qui sont utilisés pour la stérilisation des installations de l’Union. Nous avons un besoin urgent de soutien sur ces points pour commencer l’application de notre plan d’urgence et agir dans un court délai car le ministère de la Santé a annoncé hier, comme vous le savez, deux cas confirmés, et peut-être que le nombre augmentera de jour en jour, donc nous devons être prêts à réduire le nombre et à lutter contre cette pandémie. De notre avis en tant qu’organisation sanitaire, nous devons être prêts au pire.