Partager :

Salah Hamouri est un avocat franco-palestinien qui travaille pour l’organisation de défense des prisonniers palestiniens Addameer. Figure du mouvement des prisonniers palestiniens, il a été arrêté à plusieurs reprises et subit un acharnement de la part des autorités israéliennes. Le 30 septembre 2018, il était libéré après plus de 400 jours de détention administrative, sans charge ni procès. Mardi 30 juin, il a été arrêté une nouvelle fois à Jérusalem/Al Qods. Le Collectif Palestine Vaincra s’associe à sa famille et son comité de soutien pour exiger sa libération immédiate.

Ci-dessous, le communiqué de presse du Comité de soutien à Salah Hamouri :

Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans ce centre médical par les autorités israéliennes.

Il a été conduit au centre d’interrogatoire de Moskobiyeh, à Jérusalem. Le motif de son arrestation ne lui a pas été communiqué.

Déjà en août 2017, Salah Hamouri avait été arrêté quelques jours avant un voyage prévu en France pour y retrouver sa femme et son fils et il avait alors purgé 13 mois de détention administrative, sans peine ni jugement ni la moindre accusation prouvée.

Cela suffit amplement !

Son comité de soutien, sa famille, ses amis et collègues en appellent solennellement aux autorités françaises pour qu’elles agissent immédiatement et fortement pour obtenir la libération immédiate et sans condition de notre concitoyen qui a droit à la liberté de circulation.

Mise à jour 07/07/2020 : Salah Hamouri vient d’être libéré !