Partager :

Du 29 août au 20 septembre, le Tour de France accueille pour la première fois une équipe israélienne mal-nommée « Israël Start-Up Nation ». La particularité de cette formation est d’assumer participer à cet événement non pas pour des raisons sportives mais pour des raisons politiques. Dans l’extrait vidéo ci-dessous, son fondateur Sylvan Adams l’assume clairement : « Ma marque c’est de promouvoir le pays d’Israël ».

Face à un tel scandale, le Collectif Palestine Vaincra et de nombreuses organisations de soutien à la Palestine se mobilisent pour dénoncer cette opération politicienne de promotion de l’apartheid israélien. Dans un thread sur Twitter nous revenons notamment sur le sort fait par l’occupation israélienne aux cyclistes palestiniens qui se voient de fait interdit de toute participation à des événements sportifs de ce type :

Le début de la campagne de mobilisation contre la présence de cette équipe israélienne a connu un large soutien notamment sur les réseaux sociaux. Ceci n’a pas manqué de réveiller les partisans du gouvernement d’extrême droite israélien. En effet, des groupuscules violents et racistes comme la Ligue de Défense Juive ont immédiatement réagi en soutenant l’équipe.

Capture d’écran du site de la LDJ.

C’est le cas également du député français Meyer Habib qui tente d’intimider les organisations qui se mobilisent contre la présence des ambassadeurs de l’apartheid israélien au Tour de France dans une logorrhée grossière et mensongère sur les réseaux sociaux.

Rien d’étonnant à cela quand on sait que Meyer Habib est un grand ami de Netanyahu et que le premier ministre israélien a fait du succès de cette équipe une affaire personnelle.

Netanyahu et le fondateur de l’équipe « Israël Start-Up Nation » pendant une opération promotionnelle.

 Jusqu’à quand les cyclistes de cette équipe ainsi que les organisateurs du Tour de France vont-ils accepter de servir de faire-valoir à la promotion d’un État colonial et raciste ? À l’opposé de ces appels à la violence et à la haine de l’extrême droite pro-israélienne, nous appelons à ce que ce Tour de France soit l’occasion de réaffirmer notre soutien au peuple palestinien qui se bat contre le colonialisme, le racisme et l’apartheid. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser notre kit militant disponible en ligne !