Partager :

A l’appel de la PACBI – la Campagne palestinienne pour le boycott universitaire et culturel d’Israël, une nouvelle journée internationale d’actions était organisée le samedi 26 octobre dans plus de 20 pays pour appeler au #BoycottPuma pour dénoncer le sponsoring de la marque allemande avec les équipes de football de l’apartheid israélien.

Parallèlement un appel a été lancé sur les réseaux sociaux en écrivant « Boycott » sur vos anciens vêtements PUMA et en utilisant le hashtag #RebrandPuma.

https://twitter.com/CollectifPV/status/1188035351278948357

En France, de nombreuses initiatives ont eu lieu dans plusieurs villes comme à Clermont-Ferrand, Marseille, Strasbourg ou Montpellier. Des milliers de tracts ont été distribués par les militants de la Campagne BDS France devant des magasins Puma ou des magasins de vêtements de sport.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

A Paris, plusieurs groupuscules d’extrême droite pro-israéliens avaient appelé à se rassembler devant PUMA pour soutenir l’apartheid israélien. Finalement, il n’en a rien été et les militants de la Campagne BDS France ont put sensibiliser largement les passants contre le sponsoring de PUMA avec l’Association Israélienne de Football.

 

Cette journée a eu un écho dans plus de 20 pays avec des initiatives en Allemagne, Catalogne, Irlande, Italie, Japon, Autriche, Grande-Bretagne, Malaise, Nouvelle-Zélande, Etats-Unis et ailleurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Source : PACBI et Campagne BDS-France