Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 19 juin, le Collectif Palestine Vaincra, Samidoun, le Comité des prisonniers du FPLP et différentes organisations de la bande de Gaza ont mené une action conjointe de solidarité avec Georges Abdallah et les prisonniers palestiniens. Celle-ci était organisée avec des enfants dont les maisons ont été détruites lors des récentes offensives israéliennes contre l’enclave palestinienne sous blocus.

L’initiative comprenait des activités, notamment l’intervention d’une psychologue auprès des enfants, le dessin sur leur visage des drapeaux de la Palestine, et la distribution de cahiers de coloriage. À la fin de l’initiative, des cadeaux ont été distribués aux enfants. De nombreuses personnes brandissaient des affiches de solidarité avec l’ensemble des prisonniers palestiniens emprisonnés par l’occupation israélienne. En particulier, des portraits d’Ahmad Sa’adat, Khalida Jarrar, Marwan Barghouti ou encore Khitam Saafin étaient portés par des enfants de Gaza.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La journaliste Hadeel Al-Gharabawi, coordinatrice de l’initiative dans la bande de Gaza, a déclaré : « Tous nos remerciements vont aux membres du Collectif Palestine Vaincra qui ont tenu à soutenir les enfants et à leur donner le sourire malgré la démolition de leurs maisons. » Elle a poursuivi en rappelant : « Nous insistons auprès des masses de notre peuple dans la patrie et la diaspora, de toutes les forces et partis nationaux et islamiques, de leurs cadres d’étudiants et de jeunes, et des institutions nationales, sur la nécessité de soutenir et de défendre nos prisonniers et de se rallier à leurs justes revendications pour mettre fin à leur détention. »

Une fille de la famille du prisonnier palestinien Al-Zawara dont la maison a été détruite était présente. Elle a déclaré : « Je remercie le Collectif Palestine Vaincra, et il va gagner, car il a dessiné le drapeau de mon pays sur mon visage, et m’a offert un cadeau spécial. J’espère qu’ils continueront à nous soutenir en tant qu’enfants piégés par terre, mer et air. »

La réalisation a été permise grâce aux liens construits année après année entre différentes organisations de Gaza et notre collectif. Cela montre l’importance des campagnes de solidarité concrète que nous menons tout au long de l’année. La Palestine n’est pas seule et nous sommes avec elle jusqu’au retour et la libération, de la mer au Jourdain !

Ce diaporama nécessite JavaScript.