Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans l’après-midi du mardi 7 décembre, nous avons tenu un nouveau Stand Palestine au cœur du centre-ville de Toulouse à la sortie du métro Capitole. Celui-ci était organisé afin de populariser la campagne internationale de boycott d’Israël et de l’ensemble des entreprises qui soutiennent l’apartheid israélien alors que de nombreuses personnes faisaient leurs achats de Noël.

Pendant plus de deux heures, nous avons déployé plusieurs banderoles, une affichant « Contre le colonialisme, le racisme et l’apartheid : boycott Israël » ainsi que deux explicatives qui entouraient notre stand d’informations. D’un côté, l’une expliquait l’histoire de la colonisation sioniste en Palestine tandis que l’autre revenait sur l’importance du boycott d’Israël, sa légitimité ainsi que sa légalité. Parallèlement, nous avons diffusé de la musique palestinienne et fait de nombreuses prises de parole afin de sensibiliser les passants sur la nécessité du soutien à la résistance palestinienne et pour la promotion du boycott d’Israël. À cette occasion, nous avons diffusé gratuitement des centaines de dépliants qui proposent la liste des différents produits et marques à boycotter, en particulier Puma ou encore les médicaments Teva. Beaucoup de monde s’est arrêté au stand récupérer des autocollants ou des flyers gratuitement et nous avons eu de nombreuses conversations avec des personnes soucieuses de soutenir concrètement le peuple palestinien dans sa lutte pour son émancipation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des dizaines de personnes ont fait des photos avec une pancarte « Pour Noël, je veux une Palestine libre » soulignant leur engagement contre le colonialisme et le racisme en cette période de fêtes de fin d’année.