Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’Austin à Paris, de Toulouse à Gaza, de Vancouver à Tunis, des organisations et militants ont manifesté, défilé et organisé des initiatives pour libérer Georges Abdallah du 12 au 19 juin. Initiée par la Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah, la Semaine internationale d’action pour libérer Georges Abdallah comprenait des projections de films, des manifestations et d’autres événements pour libérer le communiste libanais et combattant de la résistance palestinienne. Emprisonné en France depuis 1984, il est aujourd’hui le plus ancien prisonnier politique d’Europe.

Georges Abdallah a lui-même prononcé une déclaration pour la Semaine d’action , saluant la lutte en cours en Palestine, y compris des prisonniers politiques palestiniens. Abdallah a régulièrement participé aux actions de solidarité avec les Palestiniens emprisonnés, notamment en organisant des refus de plateaux et grèves de la faim en soutien aux grèves de la faim collectives dans les prisons israéliennes.

Son histoire est relatée dans le nouveau film Fedayin : le combat de Georges Abdallah, projeté dans plusieurs villes de France, de Suisse, d’Italie et de Tunisie dans le cadre de la Semaine d’action.

Fedayin est disponible en français, anglais, arabe, espagnol, italien et allemand (avec sous-titres). Le film est disponible à la projection — pour organiser une projection, merci de contacter Vacarme(s) Films par mail à vacarmesfilms@gmail.com. N’hésitez pas également à contacter Samidoun à samidoun@samidoun.net si vous souhaitez organiser une projection de Fedayin.

Ci-dessous ce sont quelques-uns des nombreux événements qui ont eu lieu dans le monde dans le cadre de la semaine d’action.

France

Paris/Région parisienne

Paris , samedi 12 juin, après avoir participé à une manifestation antifasciste, une soirée de soutien à Georges Abdallah s’est tenue à la librairie Résistances. Saïd Bouamama a présenté son livre, L’Affaire Georges Ibrahim Abdallah, suivi d’une projection de Fedayin, le combat de Georges Abdallah. Par ailleurs, le Festival Ciné-Palestine a organisé une projection de Fedayin le 12 juin à Tremblay-en-France.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Samedi 19 juin, des centaines de personnes ont défilé à Paris pour une manifestation nationale pour la libération de Georges Abdallah. Initiée par la Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah, des militants de divers horizons et organisations (CAPJPO-Europalestine, BDS France Paris-Banlieue, Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, PIR, ANC, Jeunes Révolutionnaires, Secours Rouge, Rete dei Comunisti, etc.) ont défilé ensemble pour exiger la libération immédiate du plus ancien prisonnier politique d’Europe. De la Place des Fêtes à République, la marche a reçu un accueil très favorable de la part des passants. Les participants ont distribué plus de 1000 tracts et fait signer des centaines de cartes-pétitions appelant à la libération d’Abdallah.

Toulouse

Samedi 19 juin également, le Collectif Palestine Vaincra à Toulouse a organisé un Stand Palestine à la station de métro Capitole. De nombreuses personnes ont rejoint l’initiative, distribuant des tracts en français et en arabe exigeant la libération de Georges Abdallah. Les participants ont prononcé un certain nombre de discours soulignant la lutte et l’histoire de Georges Abdallah ainsi que la solidarité avec la Palestine et la résistance palestinienne. Des dizaines de personnes ont pris des photos de solidarité pour montrer leur soutien à Abdallah et ont exprimé leur enthousiasme à rejoindre les campagnes de boycott d’Israël et de boycott d’entreprises complices comme Teva, Puma et AXA. Des musiques palestiniennes ont été diffusées durant l’initiative accompagnées de danse de dabkeh.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tout au long de la semaine, une campagne d’affichage a eu lieu dans les quartiers populaires de Toulouse pour exiger la libération de ce militant de la cause palestinienne. Par ailleurs, une délégation du Collectif Palestine Vaincra a rendu visite à Georges Abdallah dans la prison de Lannemezan le 17 juin dernier.

Crédit photo : Ben Art’Core

Montpellier

Le 19 juin également, la Campagne BDS France Montpellier a organisé un stand faisant la promotion de la campagne mondiale de boycott-désinvestissement-sanctions mais appelant également à la libération de Georges Abdallah ainsi qu’à la justice pour la Palestine.

Vic-en-Bigorre

Vic-en-Bigorre le 19 juin, des militants ont posté un affichage d’information mettant en lumière le cas de Georges Abdallah et appelant à sa libération immédiate.

Istres

A Istres, des militants antiracistes ont également organisé un événement Facebook live en solidarité avec Abdallah.

La Clusaz et Annecy

Le 12 juin à Annecy, 250 personnes ont rejoint une marche contre le fascisme, l’austérité et la répression, tandis que de nombreux participants ont déclaré leur soutien à Georges Abdallah.

Les 17 et 18 juin à La Clusaz, des militants syndicaux du 37e congrès de la CGT de Haute-Savoie ont pris la parole, appelant à la libération de Georges Abdallah. L’Union Locale CGT d’Annecy et de la région a également soutenu la manifestation nationale à Paris et l’appel à la semaine d’action.

Lyon

Le 16 juin à Lyon , les Jeunes Révolutionnaires ont accroché des banderoles et réalisé des tags réclamant la libération de Georges Abdallah.

Port-de-Bouc

Vendredi 11 juin, plusieurs associations de Port-de-Bouc ont organisé une projection de Fedayin, accompagnée d’un repas libanais et de discussions.

Marseille

Jeudi 10 juin, l’ANC et le Cercle Manouchian ont organisé une projection du documentaire Fedayin.

Italie

Dans plusieurs villes italiennes, des membres du Rete dei Comunisti (Réseau des communistes) ont pris des photos de solidarité pour accompagner une déclaration publiée par le réseau réclamant la libération de Georges Abdallah. Les communistes de Rome, Naples, Turin, Milan et Bologne ont participé aux actions de solidarité.

La semaine d’action en Italie a été lancée le 10 juin avec la projection de « Fedayin » à Naples . La projection était organisée par Mensa Occupata et plus de 80 personnes se sont jointes à la projection en plein air, dont des militants de la Coordination Naples-Palestine et du Centre culturel Handala Ali. Les intervenants ont mis en exergue le combat des prisonniers palestiniens et le cas de Georges Abdallah, soulignant que ces cas sont liés. Les représentants du Collectif Palestine Vaincra ont également souligné l’importance de renforcer le réseau international de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun pour soutenir la lutte palestinienne contre le sionisme et le colonialisme.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Palestine

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’appel à la libération de Georges Abdallah a également été entendu depuis la Palestine occupée, y compris depuis le cœur de la résistance à Gaza. Le samedi 19 juin, un événement a été organisé à Gaza pour lancer l’appel à la libération de Georges Abdallah et de tous les prisonniers palestiniens tout en soutenant les enfants dont les maisons ont été détruites lors des attaques israéliennes contre Gaza assiégée. Les participants portaient des images de prisonniers palestiniens comme Ahmad Sa’adat, Khalida Jarrar et Khitam Saafin tandis qu’une grande pancarte appelant à la liberté de Georges Abdallah se tenait en tête de l’événement, soutenu par le Collectif Palestine Vaincra.

Plus tôt, le 14 juin, les forces nationales et islamiques ont organisé une manifestation à Gaza devant le bureau de l’ONU, exigeant une action internationale pour libérer les prisonniers palestiniens en grève de la faim. Ils se sont également joints à l’appel à la libération de Georges Abdallah, emprisonné en France depuis 37 ans, aux côtés de ses codétenus de la cause palestinienne.

Belgique

Charleroi

Samedi 19 juin, des membres de Plate-Forme Charleroi-Palestine se sont rendus au marché du Châtelineau à Charleroi pour se mobiliser en soutien à Georges Abdallah. Ils ont distribué de nombreux tracts appelant à sa libération et ont appelé les gens à rejoindre le prochain stand Palestine le samedi 17 juillet à 15 heures sur la Place Verte. Le stand présentera des cartes de solidarité pour Georges Abdallah, des actions pour le boycott d’Israël et la solidarité avec Gaza.

Bruxelles

Mercredi 16 juin à Bruxelles, un rassemblement a été organisé devant le siège d’AXA à Bruxelles. A l’initiative de Classe Contre Classe, Une vingtaine de militants se sont réunis pour déployer une banderole géante exigeant le boycott d’AXA pour son rôle dans le soutien à la colonisation de la Palestine et exigeant la libération de Georges Abdallah. Axa est l’un des principaux complices de l’oppression du peuple palestinien. Non seulement cette société collabore avec l’État israélien et son industrie de guerre (notamment via son investissement dans la société Elbit Systems), mais elle est impliquée dans le financement des colonies en Cisjordanie occupée de Palestine.

État espagnol

Le 19 juin, après une journée de rencontres et d’organisation, Samidoun España a organisé une vidéo de solidarité avec Georges Abdallah pour marquer la Semaine d’action.

Cela faisait suite à la visite de la délégation de Samidoun España à l’ambassade de France à Madrid le 17 juin, où une délégation de Jaldia Abubakra et Liliana Cordova Kaczerginski a remis une lettre signée par des dizaines d’organisations, dont Izquierda Unida (Gauche unie), le Parti communiste d’Espagne, le Mouvement démocratique des femmes d’Espagne, l’eurodéputé Manu Pineda et de nombreuses organisations de solidarité internationale et de solidarité palestinienne, dont Alkarama, Alyudur, BDS Gasteiz, Unadikum, Palestina Libre Murcia, SODePAZ dans trois régions et bien d’autres.

Tunisie

Samedi 19 juin, la Campagne tunisienne pour la libération de Georges Abdallah s’est réunie pour manifester devant l’ambassade de France dans le centre de Tunis et a pris des photos de solidarité à l’entrée principale. Ils ont ensuite organisé une présentation de « L’Affaire Georges Abdallah » de Saïd Bouamama avant la projection en soirée de « Fedayin » au Théâtre Al Rio.

Suisse

A Lausanne, le Secours Rouge Genève s’est joint à la marche de soutien à la résistance palestinienne samedi 19 juin, brandissant de grandes banderoles et des pancartes soulignant la campagne pour la libération de Georges Abdallah. Le 16 juin à Genève, Palestine : le festival Filmer C’est Exister a organisé une projection de Fedayin au théâtre Cinélux devant un public très nombreux. Le succès de l’événement a conduit à une deuxième projection pour ceux qui n’ont pas pu obtenir de billets pour la première projection, prévue le 1er juillet à Genève.

Allemagne

Samedi 19 juin, Samidoun Deutschland s’est associé à des organisations progressistes turques et kurdes pour organiser un concert de Grup Yorum, le groupe musical révolutionnaire dont les participants ont été à plusieurs reprises soumis à l’emprisonnement politique en Turquie, y compris des membres qui ont perdu la vie en grève de la faim. Mohammed Khatib, coordinateur de Samidoun Europe, s’est exprimé lors de l’événement avec un appel fort pour la libération de la Palestine et de tous les prisonniers de la cause palestinienne, ainsi que tous les prisonniers politiques révolutionnaires en Europe, y compris un hommage à Georges Abdallah emprisonné en France. Il a conclu son discours par la célèbre citation d’Abdallah : « Ensemble nous vaincrons, et ce n’est qu’ensemble que nous vaincrons ».

États Unis

Mardi 15 juin à Austin au Texas, des militants du Comité de solidarité avec la Palestine et du Red Aid/Secours Rouge ont enregistré une déclaration vidéo de solidarité. Ils ont souligné l’implication des États-Unis dans l’emprisonnement de Georges Abdallah, soulignant : « Le gouvernement des États-Unis comprend clairement que la politique anti-impérialiste de Georges Abdallah est une menace pour la mainmise de notre gouvernement sur les peuples opprimés du monde. C’est pourquoi ils ont bloqué sa libération, et c’est exactement pourquoi nous devons jouer notre rôle dans la mobilisation d’un soutien de masse aux États-Unis pour les prisonniers politiques qui ont combattu pour la libération palestinienne. »

Canada

Le 15 juin, le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun a participé à une manifestation d’urgence pour la Palestine organisée par le Mouvement de la jeunesse palestinienne, marchant de la Vancouver Art Gallery au consulat américain à Vancouver. Les intervenants de Samidoun ont appelé à la solidarité et à l’action pour soutenir le peuple palestinien et sa résistance, libérer les prisonniers palestiniens et libérer Georges Abdallah, emprisonné en France depuis 37 ans. Les participants à la manifestation portaient des affiches et des pancartes exigeant la libération d’Abdallah et la libération de la Palestine.

Grande-Bretagne

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fight racism! Fight imperialism!  et RCG se sont mobilisés à Manchester le samedi 19 juin en solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim dans les prisons israéliennes, dont Ghadanfar Abu Atwan, Khader Adnan et Jamal al-Tawil. Les participants portaient des pancartes appelant à la libération des prisonniers palestiniens et de Georges Abdallah.

 

Le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun, dont est membre le Collectif Palestine Vaincra, appelle tous les amis de la Palestine à se joindre aux actions en cours pour libérer Georges Abdallah et préparer la semaine d’action d’octobre 2021. Georges Abdallah sera libre, et la Palestine sera victorieuse !

 

Source : Samidoun – Traduction : Collectif Palestine Vaincra