Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2021 a été une année de lutte intense pour la Palestine, vers le retour et la libération. Le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun, dont est membre le Collectif Palestine Vaincra, est descendu dans la rue, a organisé de nouvelles sections, a marché pour la justice et s’est battu pour libérer les prisonniers palestiniens.

Nous nous préparons maintenant pour 2022. De New York à Vancouver, de l’Allemagne à la Palestine occupée, de Toulouse à Madrid et Sao Paolo, de Beyrouth à Amsterdam, nous grandissons, construisons et organisons pour soutenir la libération de la Palestine de la mer au Jourdain.

Afin d’atteindre nos objectifs, nous avons besoin de votre soutien et de vos contributions. En faisant un don à Samidoun aujourd’hui, vous soutenez notre travail actif pour obtenir la justice et la libération de plus de 4 500 prisonniers palestiniens et pour la terre et le peuple de Palestine. Votre soutien est essentiel pour que ce mouvement international, arabe et palestinien puisse continuer à se développer en 2022 et au-delà. Samidoun est financé par le mouvement de solidarité. En tant qu’organisation de base sans financement de fondation ni personnel à plein temps, votre générosité est absolument essentielle pour continuer à construire notre travail. Faites un don aujourd’hui en toute sécurité depuis le monde entier.

Vous trouverez ci-dessous un bref aperçu de certaines de nos activités en 2021 :

 

#FreePalestinianStudents : Lutter pour la liberté des Palestiniens

En mars 2021, Samidoun a lancé la campagne #FreePalestinianStudents, avec le soutien de plus de 350 organisations internationales, dont des associations et des syndicats étudiants, des partis politiques et des partisans de la justice du monde entier. La campagne a suscité un large soutien et des actions, sensibilisant et luttant pour la libertation des étudiants palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

Des centaines d’étudiants palestiniens restent emprisonnés. En 2022, nous continuerons à développer la campagne pour libérer les étudiants emprisonnés – et tous les prisonniers palestiniens !

 

La désignation comme « organisation terroriste » et la riposte mondiale

En février 2021, le ministre israélien de la « Défense » et criminel de guerre, Benny Gantz, a désigné Samidoun comme une organisation « terroriste », la même tactique qu’il appliquera plus tard aux organisations non gouvernementales palestiniennes. Même NGO Monitor, l’infâme organisation de campagne de dénigrement qui vise à cibler la solidarité avec la Palestine et l’organisation des Palestiniens au nom du régime israélien, admet que « Samidoun est un des principaux défenseurs de la libération des prisonniers palestiniens. »

Ils veulent empêcher les gens de se lever pour la liberté des Palestiniens emprisonnés, mais la réponse des organisations en Palestine et dans le monde entier a été claire : nous sommes plus grands et plus forts que jamais, nous organisant pour faire respecter les droits des Palestiniens et soutenir leur libération. En 2022, nous montrerons à Gantz et au régime israélien que la répression ne fait que renforcer notre mouvement !

 

Coordination mondiale : Le Soulèvement de l’Unité

De Berlin à Toulouse, de Madrid à Vancouver, d’Amsterdam à Ramallah, les sections et les organisations membres de Samidoun étaient dans les rues, organisant des manifestations où des milliers de personnes ont défilé dans le cadre du Soulèvement de l’Unité qui a lieu en Palestine en mai-juin 2021. Nous avons joué un rôle clé dans la coordination mondiale, et même CNN a pris note du calendrier mondial de la résistance palestinienne. Et partout, nous avons travaillé main dans la main avec nos organisations partenaires pour construire des actions toujours plus importantes afin de se mobiliser aux côtés de la résistance palestinienne.

En 2022, nous allons travailler encore plus pour coordonner, organiser et construire le mouvement vers la libération et le retour, avec une base solide de lutte et d’unité forgée par ces actions.

 

Libérez Georges Abdallah ! Un appel mondial à l’action

L’année 2021 a été une année record pour la campagne de libération de Georges Abdallah, avec un développement mondial sans précédent pour libérer ce communiste libanais qui lutte pour la Palestine et qui est emprisonné en France depuis plus de 37 ans. Plus de 100 projections du documentaire « Fedayin, le combat de Georges Abdallah » ont été organisées dans des villes du monde entier, tandis que plus de 1 000 personnes ont défilé jusqu’aux portes de la prison de Lannemezan en octobre dernier, point culminant d’un mois d’action dans lequel le Collectif Palestine Vaincra a joué un rôle de premier plan.

Faisons de 2022 l’année de la libération de Georges Abdallah !

 

Délégation de Samidoun au Liban

En juillet 2021, le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun a organisé une délégation au Liban. Des délégués basés en Espagne, en Suède, aux Pays-Bas, en Belgique et en France se sont rendus au Liban pour rencontrer des organisations palestiniennes dans les camps de réfugiés, des militants libanais pour la libération de Georges Abdallah, d’anciens prisonniers libanais pendant l’occupation sioniste, des partis politiques, etc. Ce n’était pas seulement une délégation, mais l’ensemble du réseau Samidoun qui s’engage à poursuivre le travail et à approfondir les relations au Liban.

En 2022, nous continuerons à tisser des liens à travers des délégations qui relient les mouvements et se concentrent sur les luttes des classes populaires palestiniennes.

 

Solidarité matérielle : Soutenir les initiatives palestiniennes pour la justice

En 2021, Samidoun a veillé à ce que notre solidarité politique soit aussi une solidarité matérielle. Nous avons collecté les fonds nécessaires pour remettre à neuf l’ambulance du peuple dans le camp de réfugiés palestiniens de Beddawi, fournissant un transport médical nécessaire qui n’est pas offert dans le camp. Nous avons terminé l’année avec une campagne réussie pour soutenir le club d’échecs palestinien dans le camp de Shatila, et nous travaillons avec nos camarades et partenaires pour soutenir la ferme biologique Hakoura gérée par des réfugiés palestiniens en Grèce.

En 2022, nous continuerons à construire cette solidarité matérielle et à soutenir le financement populaire et inconditionnel des projets palestiniens de renforcement des institutions et de libération.

 

Marcher vers la libération : La voie alternative révolutionnaire palestinienne

Le Mouvement de la voie alternative révolutionnaire palestinienne (Masar Badil) a été lancé lors d’une série de conférences à Madrid en Espagne, à Beyrouth au Liban et à Sao Paulo au Brésil entre le 30 octobre et le 2 novembre 2021. Le Masar Badil est un mouvement populaire de masse de Palestiniens, d’Arabes et d’internationalistes luttant pour la libération de la Palestine de la mer au Jourdain en rejetant totalement le soi-disant « processus de paix » de la Conférence de Madrid et les Accords d’Oslo qui n’a mené qu’à la destruction des droits des Palestiniens et du mouvement de libération nationale palestinien. Les organisateurs de Samidoun ont joué un rôle de premier plan dans l’organisation de la conférence et maintenant dans la construction du mouvement et le travail de suivi en cours.

En 2022, nous nous engageons à construire ensemble un avenir révolutionnaire et émancipateur pour la Palestine de la mer au Jourdain.

 

Libérez Ahmad Sa’adat : l’appel mondial à l’action

Du 15 au 23 janvier 2021, des militants et des organisations du monde entier ont rejoint le réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun dans le cadre de la semaine d’action pour libérer Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens. Cette semaine d’événements en ligne, d’actions, de manifestations et de stands de rue a mis en lumière le cas de Sa’adat, le secrétaire général emprisonné du Front populaire de libération de la Palestine, et des 4 500 prisonniers politiques palestiniens dans les geôles israéliennes. La semaine a également mis en lumière la complicité de l’Autorité palestinienne dans l’emprisonnement de Sa’adat, dans le cadre du projet d’Oslo et de sa  » coordination sécuritaire  » avec Israël, ainsi que la responsabilité directe des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada et d’autres puissances impérialistes dans son emprisonnement et la colonisation sioniste.

En 2022, préparez-vous à nous rejoindre du 15 au 22 janvier pour la semaine d’action pour libérer Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens !

 

Parler pour la justice : médias et événements pour la Palestine

En 2021, les militants et les sections de Samidoun ont organisé des actions de rue, des protestations, des événements éducatifs, des projections de films, des webinaires et des conférences pour la Palestine, partout dans le monde. Plus encore, Samidoun est resté une ressource pour la couverture médiatique de la Palestine et des prisonniers politiques palestiniens, avec des intervenants de Samidoun apparaissant dans des programmes en anglais, arabe, français, espagnol et portugais pour discuter de la Palestine et de la lutte pour libérer les prisonniers palestiniens. Avec des dizaines d’apparitions dans les médias et d’événements publics, Samidoun s’exprime et se fait entendre – amplifiant les voix des prisonniers palestiniens en marche vers la liberté.

En 2022, nous snous ferons encore plus entendre pour défendre la Palestine !

 

Construire le mouvement : le réseau Samidoun s’agrandit !

2021 a été une année de croissance et de construction pour le réseau mondial de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun ! Nous avons accueilli de nouvelles sections – Samidoun Région Parisienne, Samidoun Iran, Samidoun Malmo, et Samidoun Toronto. Nous avons également accueilli de nouvelles organisations affiliées au réseau – le Center for Study and Preservation of Palestine à Portland, l’Anti-Imperialist Alliance d’Ottawa, ACTA à Paris et Palestina Libre Murcia.

Samidoun s’organise avec une vision anti-impérialiste et anti-colonialiste de la justice et de la libération, confrontant l’impérialisme, le sionisme et les forces réactionnaires. Cela signifie que nous ne pouvons pas lutter pour la justice en Palestine uniquement, mais qu’il est essentiel de soutenir le mouvement de libération des Noirs, les mouvements de souveraineté et d’autodétermination des autochtones et les mouvements anti-impérialistes dans le monde entier. Nous nous organisons pour libérer les prisonniers politiques aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, en France et ailleurs, et nous travaillons en solidarité avec les luttes des prisonniers du Maroc à la Turquie en passant par les Philippines.

En 2022, nous allons créer encore plus de sections, accueillir plus d’organisations affiliées et construire le mouvement pour libérer tous les prisonniers palestiniens, être aux côtés de la résistance palestinienne avec pour objectif la libération de la Palestine de la mer au Jourdain. Nous vous invitons à nous rejoindre !

 

Source : Samidoun – Traduction : Collectif Palestine Vaincra